Alejandra Ribera / This Island

Alejandra Ribera est une auteur compositeur qui installe des mélodies pop folk, tantôt classiques avec une légère touche jazz pour mettre en avant ces textes. Son nouvel album, This Island est, pour elle le moyen de creuser les profondeurs du coeur humain et trouver le plus beau dans ce territoire souvent survoler.

La jeune canadienne utilise toutes les influences dans sa musique : le folk, des notes hispaniques, une pointe de jazz et un esprit pop pour explorer les coeurs, en commençant par le sien.

Russian Plates On Michigan Avenue est un moment de musique très épurée, aux portes du classique, les arrangements sont réduits à l’essentiel. Autant la partie voix/piano que l’intervention de la guitare classique nous emmène dans un moment de pur douceur intemporel. Un très beau moment qui est là pour inciter à l’introspection et le calme.

Carry Me m’a tout de suite fait penser à la folk de Sheril Crow. La mélodie à la guitare est rapide, là encore très épurée faisant la part belle au travail de la voix. On bascule après le refrain dans les profondeurs de l’amour avec un pont au piano très ample pour revenir à cet esprit léger et folk amenée par la guitare. Mon premier coup de coeur.

De même la montée progressive des instruments et de l’énergie sur Higher pour retomber et repartir un peu comme une montagne russe qui monte puis redescend est très agréable. Les cuivres donnent un petit côté jazz-funk au morceau.

Will Not Drown garde cet état d’esprit très léger, presque sautillant et montant peu à peu vers une énergie solaire libératrice.

La mélodie à la guitare chaude et touchante de Undeclared War m’a emporté. Le morceau est sobre, lent et va avec ces quelques mots en français (avec cet accent légèrement naïf) m’a énormément plu.

I Am Orlando se termine sur un véritable travail de la voix avec une influence hispanique très forte. Le morceau est lent, mélancolique même et la chanteuse n’hésite pas à monter haut pour donner un dernier frisson avant la fin de l’album.

Conclusion :

Une très belle découverte pleine de légèreté, de sobriété et de douceur. J’ai été soufflé par le travail des instruments et de la voix. Un album très cohérent sans fausses notes. L’album s’écoute avec plaisir du début à la fin avec des pics, des coups de coeur ici et là.
L’artiste sait transporter son auditoire là où elle veut, avec plaisir et tendresse.

Pour l’acheter :

Deezer : http://www.deezer.com/album/47753672

Spotify : https://open.spotify.com/album/6aobEXfhZ4jDXe2ni7fFgy

Facebook : https://www.facebook.com/alejandraribera/

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire