Alice Merton / No Roots

Alice Merton est une anglo-canadienne vivant en Allemagne de 23 ans. Elle chante une pop typée pop anglaise avec déjà beaucoup d’énergie et d’intelligence. No Roots est son premier EP et déjà certifié sur Deezer et Spotify. Ces racines? la musique tout simplement.

No Roots est un morceau très personnel parlant des divers démmenagements qu’elle a pu faire étant jeune (Canada, Angleterre, Allemagne). Cela l’incita à penser qu’elle n’avait pas de racine, pas de réelle attache à un pays, à une culture. Alice Merton est une citoyenne du monde et puise ces références dans les diverses cultures, les rencontres qu’elle a faite.

Ainsi, le morceau loin d’être triste est très positif, sautillant même. J’ai trouvé dans son timbre de voix une ressemblance avec Adèle. Une voix très agréable et chaude. La mélodie est pop, joviale marquée par une batterie jouant le temps qui passe, véritable métronome et une basse très présente. Le morceau finit avec quelques notes électro très sobres. Le tout est très sympa, pêchu.

On croit changer de registre avec Jealousy. Un morceau paraissant plus mélancolique avec une ambiance plus feutrée appuyée par des notes de pianos et une guitare aérienne en second plan. La chanteuse ne se morfond pas longtemps et le morceau bascule très vite vers une mélodie plus pop-rock. Le refrain prend de l’ampleur et s’accélère avec une énergie nouvelle venant aussi bien de la voix que des musiciens.

Elle montre toute sa qualité vocale dans ce morceau avec la douceur triste de première partie et l’énergie positive lui permettant de rebondir sur le refrain.

Hit The Ground Running continue dans cet esprit : très énergique. Le morceau va de l’avant, sans se retourner et là aussi le duo basse/batterie entraîne tout le monde dans une rythmique très agréable. Les quelques notes de guitare, bien qu’un peu étoufée derrière la voix d’Alice ajoute cette volatilité au morceau.

Lie To My Face, là encore, m’a fait penser à Adèle. Pas tellement le timbre de voix (quoique) mais aussi la composition du morceau. La mélodie de piano très triste là aussi, ajouté à cela la partie de guitare m’a fait penser à la diva anglaise. La voix d’Alice est superbe sur ce morceau au fur et à mesure que le son monte pour finir les notes de guitares aériennes. C’est mon coup de coeur, le morceau cotoyant presqu’avec de la bonne vieille soul.

Ce morceau conclue parfaitement l’EP.

Conclusion :

Un très bon premier jet que No Roots qui laisse derrière lui une envie d’en écouter plus. Il ne reste plus qu’à Alice Merton de confirmer avec un album. Mais je ne doute pas que la jeune femme saura utiliser ces qualités vocales pour nous prendre avec elle.

Pour l’acheter :

Deezer : http://www.deezer.com/album/15089535?utm_source=deezer&utm_content=album-15089535&utm_term=7126184_1500327319&utm_medium=web

Spotify : https://open.spotify.com/album/1WrXMwb4VdsRzFFVVHvyN0

Facebook : https://fr-fr.facebook.com/alicemerton/

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire