All Saints / Red Flag

red flag

Ce soir, c’est un délire, malsain peut être, car je fais la critique du dernier album des All Saints (et oui, elles sont toujours là, elles tiennent comme un pitbull à la jambe) : Red Flag.

Un grand moment de musique!!!!

Pour la petite histoire, le groupe s’est formé en Angleterre autour de Melanie Blatt et Shaznay Lewis sous le nom des All Saint 1975, en rapport à la rue où elles se sont rencontrées et leur année de naissance (déjà 40 ans les filles, faudrait penser à trouver un vrai travail). Bref, elles abandonnent le 1975 quand Nicole et Natalie Appleton (canadiennes) les rejoignent et se font donc appeler All Saints.

L’album maintenant…. commençons par les morceaux que j’aime bien, çà ira plus vite.

One Woman Man est sympa. La mélodie est plutôt pas mal, le refrain est agréable. Les chœurs des filles sonnent bien.

Tribal, sans être un morceau extra s’écoute sans peine.

Voilà pour le bon, aux autres morceaux maintenant.

This Is A War est d’une lenteur et timidité affligeante. Si c’est çà la guerre, on doit y mourir d’ennui, pas d’autre chose. On attend une montée en puissance ou un refrain un peu plus pêchu mais rien, absolument rien.

Puppet On A String (une marionnette sur la culotte je crois… je plaisante évidemment) surfe sur la vague Major Lazer mais avec une qualité bien moins grande. La mélodie est clairement de son style, après on retombe sur un rythme pop années 90 bien pourris.

Ratchet Behaviour est un morceau genre Beyonce mais sous Prozac. On ajoute une mélodie électro latino sans entrain et consternante et on a Ratchet Behaviour.

Côté paroles, je ne cracherais pas dessus, ce sont des histoires d’amour comme 50% des chansons écrites (le reste étant les chansons engagées, les chansons pour faire la fête et les chansons dépressives).

Conclusion :

Quand on se reforme pour faire Red Flag, on y réfléchit à deux fois et finalement on change d’avis. Cet album n’a aucun intérêt si ce n’est de faire parler des 4 filles qui ont eut leur succès il y a 20 ans. En fait personne n’en parle sauf moi, et j’espère que cela continuera comme çà.

C’est dommage, les autres (Backstreet Boys, Spice Girls etc…) ont eut le bon goût d’arrêter, pas les All Saints. En tout cas, çà fait un bien fou de se défouler sur un truc pareil.

Deezer : http://www.deezer.com/album/12811334?utm_source=deezer&utm_content=album-12811334&utm_term=7126184_1461698239&utm_medium=web

Spotify : https://play.spotify.com/album/6bjg7EMsRMCf3yndC6YCck

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire