Ann’so M / Au Coeur Du Système

Ann’so M est un duo rock français. C’est la collaboration de Ann’So au chant et synthé et d’Olivier à la guitare et choeurs. Le groupe sort son troisième album, Au Coeur Du Système, plus sombre dû du fait de l’actualité et de l’évolution de la société.

Pour info, Louis Bertignac a participé au single Je Ne Veux Pas Etre Celle présent sur l’album Pas A Pas. Gage de qualité si le guitariste de Telephone et des Insus se penche dessus.

Avec Au Coeur Du Système, le groupe met en avant le libre arbitre. A l’heure où les réseaux sociaux donnent la façon de penser, où la religion exacerbe les haines, où les médias utilisent l’individu comme un bien de consommation, l’Homme peut-il garder sa liberté de choix, d’exister, de penser.
L’album ne faisant que 5 morceaux, je vais le disséquer en intégralité.
“Josiane, scalpel et compresse je vous prie!”

Blood And Tears (la vie nous contredit) joue la carte du couplet français et refrain anglais. L’esprit est clairement rock avec quelques touches électro pour installer une ambiance sombre et rageuse. Le riff de guitare est très lent pour apporter du poids aux paroles.
Le style, l’univers musical me rappelle Aqme ou MyPollux (autres groupes français de rock).

J’aime beaucoup les choeurs un peu mystiques de Time To Fight (au coeur du système). La voix est très agréable et le riff de guitare bien que très simple est efficace et mène la barque. Un son un peu plus explosif aurait emmené le morceau vers une dimension très rock et rageuse.

Screw You est a contrario plus incisif, plus énergique. La voix et les notes de guitares sont plus hautes et seules la basse et la batterie apportent cette tension noire.
Le refrain rentre facilement en tête et le pont à la guitare avec les alarmes de police et autres pompiers continuent de nous installer dans l’environnement hyper urbain et nocturne de l’album.

De même Resist est très interessant notamment par sa mélodie très légère presque reggae qui bascule avec la saturation dans un vrai esprit rock. Bizarrement l’accent franglais du chant ne me gêne pas outre-mesure. La qualité vocale d’Ann’so fait tampon avec la volonté assumée de garder leur identité nationale malgré un chant anglais.

Zéro Degré conclue cet album. Ce morceau tombe un peu dans un pop rock mielleux qui sort du reste de l’ambiance de l’album. La collaboration avec Joseph d’Anvers (jeune artiste français) est le morceau le moins intéressant de l’album. En revanche, le solo de guitare qui ponctue le morceau est superbe.

Conclusion :

Une voix énergique et agréable, des mélodies très intéressantes. Quelques petits détails pour encore améliorer l’univers et les sonorités  mais l’ensemble est très prometteur.
J’aurai aimé un album un peu plus long en nombre de titres mais c’est un choix assumé aujourd’hui par beaucoup d’artistes de faire des EP améliorés pour utiliser les sentiments de l’instant dicter leur plume et leur musique.
4 morceaux bons sur 5 : pari réussi de me faire adhérer à leur univers. Du rock français à la voic sensuelle, ça va vous plaire aussi j’en suis sûr.

Pour l’acheter :digital sur :  ou physique sur : http://www.annsom.com/shop/

Deezer : http://www.deezer.com/album/58964902

Spotify : https://open.spotify.com/album/2K2V9wV7TnVYXz4vJLLauf?si=f5auqf-DSzaZvRydzLRalg

Facebook : https://www.facebook.com/annsom.officiel/

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire