Anomalie / Metropole Part II

Anomalie est le projet fusion électro jazz de Nicolas Dupuis, un jeune pianiste virtuose québécois. Ces influences classiques, sa musique jazz, sa volonté de faire groover ces mélodies et les arrangements électro ont permis à Anomalie de se faire une place. Et Metropole Part II, suite de Metropole, complète l’histoire commencée en 2017.

La fusion du jazz et de l’électro se fait avec Anomalie.
Le beat se mélange aux notes de smooth jazz.
Cet album est une ode à la capitale, Montréal dont il est originaire.
L’électro n’est pas là pour altérer le jazz mais plutôt pour le sublimer, lui redonner un certain modernisme, une touche catchy. Cela reste du jazz avant tout et créé une accessibilité par le biais des arrangements.

Avec Canal, on pourrait se croire dans un cabaret jazz un soir de novembre en plein Montréal : les notes de violons, le piano très feutré, une contrebasse furtive. Il ne manque que le verre de cognac et les odeurs de cigares.

Nicolas Dupuis sait utiliser son piano avec virtuosité et dans ce cas, les notes volent dans un groove très agréable comme sur Notre-Dame Est. Ce morceau, comme celui de Notre-Dame Ouest est un clin d’oeil au quartier et à la rue qui longe le Saint Laurent, quartier réputé des antiquaires et des commerçants avec la basilique Notre Dame proche du Vieux Montréal.

J’aime tout particulièrement le funk de Park. Le phrasé rythmique est très dansant, l’orgue amène vraiment un plus funky.

Conclusion :

Anomalie livre avec Metropole Part II la clôture  de son hommage à sa ville natale. Avec un électro jazz très moderne et plein de groove.

Pour l’acheter :

Deezer : http://www.deezer.com/album/74438272

Spotify : https://open.spotify.com/album/10GekS7xZuTMtjpOKPnKD4?si=gewQT53US6OjBxybQOQAZg

Facebook : https://www.facebook.com/anomaliebeats/

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.