Avicii / Stories

Avicii

Troisième album d’Avicii, DJ mondialement connu, à 26 ans : çà promet. Déjà 9 récompenses pour son talent et classé 6 ème meilleur DJ mondial par ces pairs, le voilà racontant plusieurs histoires à travers son album : tour d’horizon de Stories.

Une chose est sûre, on voyage à travers cet album.

On commence par le désormais connu Waiting For Love, Hit en single depuis plusieurs mois.

Talk To Myself est un petit retour en arrière : on retrouve la nostalgie de la techno années 90. Mais là où on pourrait se dire “c’est un vieux son… bof” lui en fait un tube, disséminant çà et là des sonorités plus modernes.

Touch Me sonne plus R&B, cela venant de la voix de la chanteuse. Le rythme est entêtant et on voit déjà ce que cela pourrait donner en soirée.

Ten More Days est quant à lui plus folk. On retrouve presque un air de Moby dans ce morceau.

Le côté mélancolique, propre au folk, est très sympa dans ce morceau et les sonorités électro sont plus diffuses, servant le morceau pour lui donner de l’ampleur, surtout sur le refrain.

For A Better Day est là encore un duo, plus soul, avec Alex Ebert. Le morceau est très blues/soul. Le piano et la voix d’Alex y est pour beaucoup. Là aussi, les sonorités électro servent le morceau sans le dénaturer.

Broken Arrows, avec le chanteur Zac Brown, est plus dans la veine de Waiting For Love. Même si les sonorités sont plus dansantes, je le trouve moins réussi.

True Believer fait un peu plus world music. A l’inverse des autres morceaux, la technologie est beaucoup plus mise en avant. Çà reste un morceau dansant, très sympa.

Pure Grinding fait très Major Lazer, mélange de reggae et de Hip Hop. Major Lazer est meilleur dans ce registre.

On continue le voyage avec Sunset Jesus, plus Pop. Le morceau est vite répétitif et les voix très vite éludées sur les refrains.

Can’t Catch Me est une ballade en Jamaïque avec la voix de Wyclef Jean en guest. Un bon morceau de reggae, très dansant.

Somewhere In Stockholm est une visite au pays d’Avicii. Le morceau est très bien structuré et même si c’est le moins dansant, on a l’impression d’écouter de la musique suédoise.

On ressent une certaine nostalgie dans ce morceau, très joyeux, tendre même.

On repart avec Trouble, très country, et sans intérêt. A croire que tous s’y sont essayé car j’ai une impression de déjà vu.

Gonna Love Ya revient sur le R&B, là encore faisant la part belle au chant.

Conclusion :

Un album très agréable à écouter. On voyage à travers plusieurs univers musicaux avec plus ou moins de plaisir mais à chaque fois un travail apporté au morceau. Certains morceaux sont des Hits en puissance, à écouter pour faire la fête.

Deezer : http://www.deezer.com/album/11192186?utm_source=deezer&utm_content=album-11192186&utm_term=7126184_1444075014&utm_medium=web

Spotify : https://play.spotify.com/album/5ttIIMPWCp2bvwsdAPcEXC

Facebook : https://www.facebook.com/avicii/?fref=ts

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire