Avril Lavigne / Head Above Water

Avril Lavigne est de retour. The Sk8er Boi est bien loin. La chanteuse a fait du chemin et a évolué dans la mouvance pop-rock à travers 5 albums. Son sixième, Head Above Water paraît plus sombre en substance.

La petite canadienne a fait du chemin depuis 2002. Et son style a évolué du « rock punk » vers le pop rock voir pop tout court. Head Above Water arrive après plusieurs circonstances personnelles qui a amené Avril Lavigne a réaliser un album, peut être plus sombre dans les paroles, mais aussi emprunt d’espoir en fin d’album.

Des notes de pianos et de violons, une mélodie pop-rock à la guitare et à la batterie en second plan. Sympa. Et la voix d’Avril Lavigne. La dame n’a pas changé, sa voix est posée, puissante et belle.
Voilà comment commence l’album : Head Above Water, Birdie.

Head Above Water parle de sa maladie, la maladie de Lyme, dont elle sort tout juste guérie.

A travers l’album, elle parle aussi d’amour, de relations toxiques mais aussi d’amour sincère.
C’est d’ailleurs le coeur de son album : Birdie parlant d’un homme emprisonnant son coeur dans une prison dorée à coup de millions et se permettant d’être violent. On dirait la version thriller de 50 Nuances de Grey.
I Fell In Love With The Devil et l’histoire toxique d’une femme vivant auprès d’un homme manipulateur et violent ou encore Tell Me It’s Over où elle demande à ce que tout s’arrête, se sentant sous le joug de l’homme qu’elle aime.

Souvenir est l’occasion de parler d’amour de façon plus positif avec un morceau très frais, très pop. Tout comme Goddess ou la femme est mise en avant, estimée.

On frôle la catastrophe avec Dumb Blonde et le featuring de Nicky Minaj. Le morceau R’nB franchement très proche de Britney Spears à ces débuts (et en moins bien) est difficilement supportable. Difficile de faire passer le message que l’on est pas une blonde idiote mais une femme forte avec une chanson aussi peu originale.

Les pianos reviennent avec It Was In Me. Chanson sur la sobriété sans réelle saveur.

J’aime beaucoup Goddess et son duo voix/guitare folk. Très intimiste, le morceau est très positif grâce à la puissance vocale d‘Avril Lavigne qui n’hésite pas à monter. Après tout, sur ce morceau, la femme est une déesse, normal qu’elle soit au premier rang.

Bizarrement, Love Me Insane m’a aussi beaucoup plu. L’orchestration, contrebasse, beat entraînant, piano très léger est très frais et décalé.

Conclusion :

Ceux qui ont écouté Avril Lavigne en 2002 et plus depuis seront surpris. Les fans adoreront ce nouvel album très pop d’Avril Lavigne. Personnellement, je fais partie de la première catégorie, mais j’aime bien l’évolution de ma chanteuse et cet album sans révolutionner le genre est très sympa avec une voix puissante et charmante.

Pour l’acheter :

Deezer : http://www.deezer.com/album/87203712

Spotify : https://open.spotify.com/album/3FrkD0TTaXBuW19vuEhDGz?si=tH1Tzn9RRrWGJcFShbTBQw

Facebook : https://www.facebook.com/avrillavigne/

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.