Biffy Clyro / Ellipsis

Biffy_Clyro

Un groupe de rock écossais dans la veine de Weezer ou de Pixies : Biffy Clyro revient avec un nouvel album, le septième : Ellipsis. Du pur rock festif et puissant!

Wolves Of Winter m’a tout de suite donné la pêche. On monte tout doucement en puissance dès le début du morceau pour atteindre le riff qui envoi grave. La voix de Simon Neil est optimiste, chaude et joviale. J’adore, on est entre le punk et le rock et çà donne la patate. Le titre me fait irrémédiablement penser à Game Of Thrones. Les paroles me portent dans ce sens je trouve. Mais la musique est très joyeuse, énergique, loin du froid de l’hiver qui arrive.

En écoutant Animal Style, je trouve qu’il y a un esprit un peu décalé dans leur musique qui n’est pas sans me rappeler Bloodhound Gang (un groupe de rock complètement barré qui a notamment écrit Fire Water Burn ou Foxtrot Uniform Charlie Kilo. Le dernier titre, il ont détourné la censure avec ce titre).

Côté mélodie, c’est clairement la basse qui mène la danse. L’esprit est plein d’énergie et d’envie de s’éclater.

 

Medicine est une ballade. Très tranquille, on est un peu dans l’esprit ballade Foo Fighters. La voix est très belle, la mélodie est cool, apaisante.

Les paroles parlent cependant des problèmes de dépendance aux médicaments (ou autres drogues) qui font qu’on passe à côté de choses plus essentielles (l’amour par exemple).

Le problème ne vient plus de la raison pour laquelle on a pris pour la première fois ces médicaments mais ces médicaments eux-mêmes qui vous conservent dans cet état de tristesse.

J’adore le riff de guitare de Howl. Là on est sur un  morceau à la Foo Fighters. Un rock cool, efficace plein d’énergie et de positif. La basse, est cette fois un peu plus en retrait.

In The Name Of The Wee Man continue dans cet esprit rock pêchu. La basse y est pour beaucoup, elle dégage une énergie énorme. Simon Neil, le chanteur n’est pas en reste, n’hésite pas à mouiller la chemise. Le refrain monte légèrement en puissance, surtout sur le dernier tiers où la montée est très progressive pour finir en explosion, comme un bouquet final, une explosion du reste d’énergie, de plaisir, tout y est.

Conclusion :

Un album super sympa, très estival. C’est le genre de musique que j’écoute l’été car on a envie de prendre la voiture, de rouler cheveux au vent avec la musique à fond (bon pour çà il faut une décapotable mais je ne désespère pas). Savant mélange de Weezer et de Foo Fighters pour le rock, de Pixies pour l’esprit punk et de Bloodhound Gang pour le côté décalé de certains morceaux : Biffy Clyro est fait pour vous!!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire