Black Peaks / All That Divides

Black Peaks est un groupe de métal progressif originaire de Brighton. Créé en 2012, sous le nom de Shrine, rapidement le groupe prend le nom de Black Peaks et après un premier album  fait les premières parties de SOAD, Mastodon, Deftones…. voici leur second album : All That Divides.

Ce nouvel album voit l’arrivée d’un nouveau bassiste en la personne de Dave Larkin. Il rejoint Will Gardner au chant, Joe Gosney à la guitare, Liam Kearley à la batterie.

On alterne entre puissance et mélodie avec Can’t Sleep. La rage du chant se fait sur le pont du refrain avec un passage guitare saturé tranchant. Il y a énormément de changements de rythmes, entretenant le chaos en dernière partie de morceau.

Je retrouve une influence dans les structures musicales qui me font énormément penser à System Of A Down et Mastodon.

Je m’explique.

Les accélérations subites de rythmes, les changements de mélodies, le chant clair qui bascule en rage de Can’t Sleep par exemple rappelle Soad.

En revanche, sur Eternal Light, le son lourd de la basse, le riff rapide de guitare et le chant clair basculant en cri sur le refrain rappelle le Sludge stoner de Mastodon.

Voyez que la différence est mince et cette différence s’appelle Black Peaks.

Là où il se distingue de ces deux congénères c’est dans Across The Great Divide et ces montées en voix de tête sur le refrain, les harmoniques sur le couplet avec les arrangements violons qui sont magnifiques. Puis, le chant s’énerve, la basse accélère et la guitare suit, le rythme s’intensifie et le tout se noircit. Puis le calme…et une saturation dramatique appelant le morceau suivant, Home.
Du pur génie.

On serait presque sur un concept album s’écoutant d’une traite.

Fate 1 & 2 sonne un peu plus rock. Mais alors rock très énervé. C’est un peu la rencontre de Muse et Machine Head dans une chambre. La mélodie est magnifique et les passages énergiques sont vraiment pêchues avec presqu’un aspect punk chaotique. J’adore.

Conclusion :

Le mois d’octobre commence en force avec un Black Peaks qui sort un album métal quasi incontournable. La puissance et les mélodies sont là. Rien à redire, All That Divides va faire slammer du tatoué cet hiver!!

Pour l’acheter :

Deezer : http://www.deezer.com/album/74606802

Spotify : https://open.spotify.com/album/64nOhJqFoQi9P8LVjS4tuG?si=viZ-R5DPR9akbjB9ZosegQ

Facebook : https://www.facebook.com/blackpeaks/

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.