Chris Bathgate / Old Factory

chrisbathgate

Après 5 albums et une pause de deux ans, Chris Bathgate revient avec un EP rock/folk très original dans ses sonorités.

On peut dire que cet américain de 34 ans, venant de l’Illinois, a un univers bien à lui et très original. Les sonorités s’inscrivent aussi bien dans le folk, le rock ou même le blues.

Il aime mélanger les sons au sein d’un même morceau laissant un petit désappointement de l’auditeur.

Comme par exemple Calvary, où au milieu du morceau très folk, on entend une batterie dérouler un phrasé (quelques notes de batterie, une rythmique si vous préférez) en complet décalage avec le morceau. La batterie s’emballe alors que le morceau est résolument lent et donne comme une impression d’être à bout de souffle.

Wait est en revanche plus mélancolique. La batterie et les autres instruments plus sages, plus sombres. Le rythme est très folk, les instruments entonnant presque un requiem.

Le morceau es très triste et en même temps très bien interprété. La voix de Chris rend le tout très doux.

Red Arrow Highway fait plus penser à un blues, dans la mélodie. La guitare lance quelques notes aiguës, cassant le morceau plus mélancolique, comme un espoir. La batterie frappe sa chinoise (ce n’est pas une blague, il y a une cymbale qui s’appelle comme çà, c’est l’espèce de gong que l’on entend derrière) pour donner de l’ampleur et une note un peu excentrique au morceau.

L’intro de Acorns me fait penser à Creep de Radiohead. Un plagiat je pense, car le reste du morceau n’a rien à voir, et pour ma part est moins bon que Creep.

Mon morceau préféré, résolument rock reste Big Ghost. Un bon vieux rock avec une mélodie à la guitare très simple mais terriblement efficace et la rythmique batterie est juste géniale. La voix de Chris Bathgate, avec le filtre sur sa voix (il déforme un peu sa voix) fait penser à Dave Grohl (chanteur des Foo Fighters). C’est le premier morceau et la partie batterie, voix, guitare est géniale. De quoi attacher tout de suite l’auditeur curieux que je suis.

Conclusion :

Un EP un peu décalé dans ces compositions mais très cohérent et je reste sur Big Ghost que j’adore. C’est ce morceau qui m’a donné envie d’écrire sur cet EP. Le reste est très bon, mais le côté mélancolique est moins appuyé sur le premier morceau, c’est ce que j’apprécie d’ailleurs.

Deezer : http://www.deezer.com/album/12107574?utm_source=deezer&utm_content=album-12107574&utm_term=7126184_1456343320&utm_medium=web

Spotify : https://play.spotify.com/album/76Wjy7XRq2uVX6ya8vJzXF

Facebook : https://www.facebook.com/chrisbathgate.org/?fref=ts

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire