Coldplay /A Head Full Of Dreams

coldplay

7ème album du groupe de pop-rock Coldplay, on entre après le très mélancolique Ghost Stories dans un univers beaucoup plus joyeux et festif. Voici donc : A Head Full Of Dreams.

Plus çà va, plus le groupe tire de l’expérience de U2. Sur certains morceaux, on pourrait presque croire à un plagiat, du moins de leur sonorité, de leur musicalité.

Dès le premier morceau, A Head Full Of Dreams, j’ai l’impression d’écouter l’album POP de U2. Un riff de guitare très festif, dansant, une rythmique de batterie très entraînante.

le morceau est très sympa et la seule chose qui les différencie d’avec le groupe irlandais, c’est la voix de Chris Martin (chanteur de Coldplay).

Birds continue un peu dans le plagiat. Les sonorités de guitare, la façon de chanter, c’est du U2. c’est sympa mais pas extraordinaire comme morceau, le groupe irlandais est meilleur dans ce cas.

Les sonorités un peu industrielles derrière pour créer une ambiance tombent à plat.

Pareil, Coldplay continue de délaisser le rock pour se rapprocher du RnB avec sur Hymn For The Weekend un duo avec Beyonce.

Comme pour le morceau de Rihanna, je bloque. Pour moi il est fait tache sur l’album, et n’a même aucun intérêt. Le morceau n’est pas original. La seule chose qui relève un peu le niveau est la qualité vocale de Chris Martin.

Viens Everglow. La perle de l’album.

Ce dernier, sublime morceau principalement piano/voix est un morceau pour faire pleurer les jeunes filles et les faire emballer par les jeunes garçons pas très loin.

On sent que le chanteur n’est pas encore totalement remis de la séparation d’avec Gwyneth Paltrow (cette séparation avait été l’inspiration du précédent album) puisque la voix de Gwyneth est samplé en arrière plan du morceau (perso, je ne l’ai pas entendu mais c’est écrit sur l’album dont je le crois).

Mais on revient très vite au pop, avec Adventure Of A Lifetime.

Riff sympa sans être extraordinaire, sample a gogo pour cacher la piètre qualité de travail du morceau.

Fun remonte un peu le niveau. On est déjà plus sur du Coldplay, même si on a toujours ces sonorités industrielles qui ne relèvent pas le niveau, bien au contraire. Le morceau est sympa et le duo avec Tove Lo (chanteuse suédoise en train de monter) est plutôt bien fait.

Kaleidoscope est un petit bijou extra-terrestre. vieux son de piano type jazz années 30-40, puis synthé reprenant la partie. très beau.

C’est un semi instrumental, c’est à dire que Coldplay ne chante pas, mais on a la voix de Coleman Barks, poète américain de presque 80 ans.

Army Of One revient lui aussi au RnB. On ne le ressent pas de suite mais le morceau faisant plus de 6 minutes, à mi chemin, les samples prennent la place du riff traditionnel de Coldplay et le phrasé du chanteur change.

C’est dommage, le morceau commençait bien. Je trouvais même que le morceau, moins festif que les autres revenait aux origines, et à mi-parcours, la déception d’entendre un morceau digne de Justin Bieber.

En fait, le morceau est découpé en deux : en gros le morceau RnB est un morceau caché dans le morceau principal. On aurait pu s’en passer.

Amazing Day lui revient vraiment au style Coldplay, sans vice caché. Une ballade digne de Chris Martin. Un riff aérien, nous emmenant au dessus des nuages, une voix mélodieuse et superbe. Une montée en puissance des guitares et du chanteur, comme une envie de pleurer qui monte et monte encore.

Up and Up clôt l’album. Les violons, les samples, la batterie électronique. C’est l’apothéose du n’importe quoi.

Conclusion :

Un album très médiocre. A force d’expérimenter, de toucher à tout, on ne touche à rien et on perd son public original. L’album est trop inégal dans le travail et la qualité.

Les interludes (Colour Spectrum et Kaleidoscope) et le morceau Everglow sont presque les meilleurs de l’album. Le reste soit plagie moyennement bien U2 soit verse dans le RnB typique et sans originalité.

Franchement, j’hésitais à aller les voir pour leur nouveau concert, et bien je m’en passe très bien en fait.

Deezer : http://www.deezer.com/album/11898198?utm_source=deezer&utm_content=album-11898198&utm_term=7126184_1449932464&utm_medium=web

Spotify : https://play.spotify.com/album/3cfAM8b8KqJRoIzt3zLKqw

Facebook : https://www.facebook.com/coldplay/?fref=ts

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire