Dustin Tebbutt / First Light

 

tebbutt

Dustin Tebbutt est un chanteur de pop/folk australien. Suite à une rencontre amoureuse, il écrit les chansons et au fil de cette relation se construit l’album. Voici donc un concept album autour de la relation amoureuse : First Light.

Dustin Tebbutt avait écrit son premier EP (The Breach) suite à une rupture ; il n’arrive donc à écrire que sous tension amoureuse.

First Light commence l’album d’une manière très joyeuse, pêchu, rapide. La mélodie se déroule très efficacement, la voix de Dustin est douce, langoureuse, rassurante. Les petites notes de pianos sont telles les papillons qu’il a dans le ventre à la rencontre de cette jeune femme.

Dans ce clip, j’adore tout particulièrement le pull qu’il porte, faisant un peu penser (pour ma part) à Bridget Jones. Blague mise à part, le clip est très mignon.

Wooden Heart m’a surtout plu avec le clip. Le morceau est très beau, n’en doutez pas. Il reste très jovial, doux. On a une mélodie très pop, rapide à la guitare ; toujours cette voix rassurante et enjouée. L’amour monte peu à peu dans son cœur et on ressent le plaisir qu’il a à nous le faire partager.

Mais le clip montre aussi que l’amour est exclusif. Elle courre au milieu d’autres (les amis, sans doute, d’autres prétendantes) et elle veut, malgré la fatigue et la difficulté arriver la première, être seule avec lui.

See Your Gold et son intro au piano fait très nocturne. Les notes sont assourdies. La guitare est en revanche plus diurne, plus proche de nous, les notes plus espacées, les cordes claquent les unes après les autres. La guitare représente l’amour naissant, fragile et aérien face à ces peurs, l’ancien temps (celui où il était seul) représentés par le piano et les percussions. La guitare électrique qui apparaît avec une légère saturation joue lentement et prend le dessus. C’est la victoire de la lumière sur l’ombre ; de l’amour sur les peurs.

Brighter Than The Sun est très doux, lent et sensuel. La guitare acoustique joue presque seule dans l’obscurité. La voix a un léger effet pour donner une impression de chanter dans une pièce vide. Le piano intervient puis les percussions et le tout se confond en un morceau là aussi très nocturne mais terriblement doux et sensuel. Un très beau morceau.

Conclusion :

Un album d’amour écrit par un amoureux en devenir. On ressent bien l’évolution de l’album et de son plaisir, son désir à travers les chansons. Les morceaux évoluent avec de plus en plus de sonorités (les percussions se font plus présentes, l’apparition de la guitare électrique…). D’un morceau très jovial on finit avec des morceaux très sensuels. On passe de l’euphorie du début au désir d’être avec l’autre et de partager (dans tous les sens du terme).

Dustin Tebbutt est un chanteur à découvrir et cet album s’écoute sans discontinuer et avec plaisir, beaucoup de plaisir.

Pour l’acheter :

Deezer : http://www.deezer.com/album/13301943?utm_source=deezer&utm_content=album-13301943&utm_term=7126184_1470583138&utm_medium=web

Spotify : https://play.spotify.com/album/6IaqqnBr3CzvM0GHtBWQNv

Facebook : https://www.facebook.com/DustinTebbuttMusic/home

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire