Elbow / Little Fictions

Elbow est un groupe de pop-rock anglais. Ce groupe engagé notamment contre la famine en Afrique de l’Est fut aussi un groupe récompensé du Mercury Prize et du Brit Awards en 2008 et à l’origine de la chanson d’intro de Call Of Duty : Black Ops 2 (pour les geeks) en 2012. Ils arrivent avec un septième album : Little Fictions. Un  album plein de charme, de pop et de rock.

Le groupe a toujours produit lui même ces albums et à travers cette indépendance crée une musique honnête et belle. « Nous laissons la musique être ce qu’elle veut être, suivant un chemin simple parfois ».

Je trouve des coincidences dans cet album d’Elbow avec des groupes tels que Coldplay ou encore Toto.

La tendresse de ces morceaux, l’ajout d’instruments un peu world music y est peut être pour quelque chose.

Magnificient (She Says) commence l’album magnifiquement avec une ôde à l’amour qu’il porte pour sa fille. La voix suave et chaude de Guy Garvey nous emmêne dans un univers très cool et tendre. L’ajout de violons, les quelques notes de basses et surtout la dominance de la batterie (avec une rythmique très enlevée, légère) apporte cette douceur et une impression de bienveillance à travers le morceau.

Trust In The Sun apporte une touche plus world music. Le tintement derrière, régulier (presqu’obsédant), les guitares en son clair, tout est là pour nous faire voyager.

L’arrivée du piano ainsi que de la voix réinstalle le thème dans une pop très mélancolique. La mélancolie vient des paroles et du chant : il raconte sa tristesse d’être loin des siens, loin  de l’amour de ces enfants et de sa femme.

Je trouve le morceau d’une beauté triste.

Firebrand And Angel flirte même avec le jazz. Son intro pianos/batterie crée une ambiance très feutrée, presque de night club. Le chant est telle une vague qui va et vient au travers du couplet. La mélodie est très mouvante, des sonorités aparaissant çà et là au travers de la chanson et de la mélodie. Le morceau est très complexe, peut être un peu trop. L’affluence d’instruments, de voix au dernier tiers du morceau m’a un peu fait perdre le fil.

Je ne pouvais pas ne pas parler de Montparnasse. Un très bel hommage aux morts des attentats. Le duo voix/pianos est superbe et envoutant. La beauté de ce morceau m’a emporté.

Conclusion :

Elbow a l’habitude de se laisser entraîner dans sa musique sans lui donner de ligne directrice. c’est la musique qui décide où aller sur chaque album. Cette fois, elle a décidé d’aller dans une mélancolique entremêlée d’amour et de bonté. Le groupe a intégré un univers très pop/world music léger et subtil à quelques uns de ces morceaux. Cela rend le tout très universel et ajoute une touche d’universalité à la beauté des morceaux.

A écouter tranquillement dans son fauteuil pour intrégrer toutes les subtilités de l’album et assimiler tout l’amour donnée par Elbow à travers cet album.

Pour l’acheter :

Deezer : http://www.deezer.com/album/15251747?utm_source=deezer&utm_content=album-15251747&utm_term=7126184_1486311538&utm_medium=web

Spotify : https://play.spotify.com/album/6q5KhDhf9BZkoob7uAnq19

Facebook : https://www.facebook.com/Elbow/

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire