Exilia / Purity

Une voix d’ange pour un groupe de métal italien dans la veine de Nightwish ou de MyPollux.

6ème album d’Exilia, découvrons ensemble l’univers milanais et métal de ce groupe. Voici donc Purity.

Dès le premier morceau, Rewind, on trouve des sonorités métal très profondes. On a l’impression d’écouter Skunk Anansie mais plus modernes, avec des petites touches électroniques, et une voix plus douce que celle de Skin. Tout est chanté en anglais, rassurez vous.

Ce groupe existe depuis le début des années 90 mais on ressent une fraîcheur dans leur musique,peut être parce qu’ils ont attendu 2000 pour sortir leur premier album. Le groupe reste jeune encore.

Ils ont fait les premières parties d’Il Nino et Rammstein, il sont plus célèbres en Allemagne qu’en France. On peut donc leur reconnaître une certaine expérience aussi bien scénique que musicale et on voit tout de suite les affluences de ces différents groupes dans leur jeu.

Une simplicité et une efficacité très agréable. Les morceaux sont efficaces et le chant est bien mis en avant, ce qui permet de profiter complètement de la voix de Macha Bonetti.

Bliss continue toujours dans le gros son (un peu compressé, c’est dommage) grâce à la basse notamment et la voix allant en contradiction avec le son agressif, plus posée moins dans la colère des guitares.

Dancing For The Sky voit apparaître ces sonorités plus électroniques, avec un synthé en arrière plan donnant une dimension plus aérienne, spatiale même au morceau.

Ce morceau dénote un peu des autres et c’est un bien car on tombe vite dans la répétition et ce morceau est un bol d’air tout en restant dans l’esprit de l’album, un morceau de métal.

Le morceau le moins compressé Purity arrive tout de suite après. La chanteuse monte même dans les harmoniques.

One Minute est le morceau le plus typé Skunk Anansie, la chanteuse se met à crier, les guitares suivent, plus rock sur ce morceau. Le riff est super, notamment sur le refrain.

C’est sans doute mon morceau préféré et pourtant c’est le moins bourrin de l’album de mon point de vue, mais la puissance de la voix et de la guitare est très prenante.

From You est un morceau très moyen. Il essaye de mettre une ambiance en place, un côté mélancolique, de mettre la batterie plus avant mais je n’accroche pas, çà manque de montée en puissance. On passe du calme à la tempête sans fil conducteur réel.

Conclusion :

Tout l’album n’est pas extraordinaire mais quelques bons morceaux se baladent çà et là au travers de Purity.

Il y a une fraîcheur et une légèreté dans l’écriture des morceaux et la voix est très agréable, calme, faisant la balance avec les sonorités métal plus rapides. C’est un bon album sans plus mais je continuerai de suivre ce groupe pour voir s’ils sont capables de plus et de mieux.

Deezer : http://www.deezer.com/album/10478830?utm_source=deezer&utm_content=album-10478830&utm_term=7126184_1443630224&utm_medium=web

Spotify :https://play.spotify.com/album/0mo7ijA7iRfu2jhMajvKjJ

Facebook : https://www.facebook.com/ExiliaMusic/?fref=ts

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire