Five Finger Death Punch / Got Your Six

ffdp

Découvert sur la scène du Hellfest cette année, j’écoute avec curiosité ce nouvel album de Five Finger death Punch : Got Your Six. Déjà sur scène ils sont efficace mais pas fins, cet album ne fait pas non plus dans la finesse : du headbang (secouage de cheveux de haut en bas) à profusion? pas sur…

Dès le premier morceau, ils envoient : gros son, batterie puissante et voix hurlante du chanteur, Ivan Moody.

Cherchez pas un quelconque intérêt dans les paroles on est pas dans la poésie Baudelaire, mais plutôt dans le bourrin.

Cependant, dans Wash It All Away, on a un super solo de guitare. Ce morceau d’ailleurs fait plus Rock FM. La musique est plus posée, les chœurs lors du refrain chantent normalement.

Ain’t My Last Dance, on dirait presque un morceau de Slipknot jusqu’au refrain, où là on retombe dans le Rock FM. Je regrette presque les percussions du groupe précité.

No Sudden Movement revient dans le pur gros métal : Ivan gueule, les riffs sont rapides, la batterie puissante. Efficace sans être extraordinaire.

Question Everything sort du lot mais pas en bien. Double pédale du batteur imposant un son énorme. Puis on retombe, on pose une ambiance, avec les guitares plus lointaines, et on entrecoupe tout çà d’Yvan essayant de chanter comme si c’était bourré de sens. Mais on perd en efficacité. On passe du gros son dévastateur de la batterie et basse au calme du chanteur et de la guitare.

Hell To Pay joue le même cinéma.Les riffs de couplet sont géniaux, fédérateurs pour les HeadBangers, puis on passe au refrain mollasson, presque niais.

Digging My Own Grave est comme une complainte à la Rammstein mais en moins bien.

Je coupe court sur le reste de l’album dans la même veine.

Conclusion :

Les deux premiers morceaux sont énormes. Les rythmes efficaces et techniquement bien construits. Les morceaux envoient du bois. Jekyll And Hyde est même mon morceau préféré : véritable cri de ralliement du HeadBanger.

Mais hélas tout le reste de l’album disparaît dans une niaiserie des refrains. Pourtant les musiciens sont bons et les rythmes des couplets envoient vraiment, on a envie de sauter.

La pochette, pendant le concert le mec se baladant avec une batte de Baseball, tout avait pour me dire que ce groupe allait tout exploser. En fait c’est une déception comme lors du concert.

Yvan Moody au lieu de taper sa femme devrait travailler ces refrains, cela serait plus productif.

Deezer : http://www.deezer.com/album/11067894?utm_source=deezer&utm_content=album-11067894&utm_term=7126184_1443818664&utm_medium=web

Spotify : https://play.spotify.com/album/4KXYNMizBHgXUFM1UOUhoJ

Facebook : https://www.facebook.com/fivefingerdeathpunch/?fref=ts

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire