Forever Still / Tied Down

foreverstill

Forever Still est un groupe de métal Danois dont la particularité est sa chanteuse, Maja Schonning. Ils sortent leur premier album : Tied Down.

Dans les pays scandinaves, on a toujours eut une culture métal très forte. Voyons ce que la nouvelle vague nous réserve.

Il y a déjà beaucoup de groupes avec des chanteuses : Evanescence, Nightwish, Lacuna Coil. Ils vont du très métal au rock un peu dur.

Là on est sur une sorte de métal symphonique, un peu à la Evanescence, en plus énervé quand même. On ajoute à cela quelques sons électroniques pour montrer qu’on est dans l’air du temps et ajouter dans les ambiances des morceaux.

Pour info, le métal symphonique est appelé comme cela du fait que les musiciens sont souvent de grands techniciens qui nous abreuvent de leurs solos et autres mélodies bien complexes. On appelle çà aussi dans le jargon des musiciens de “la branlette de manche” (rapport au manche de guitare).

Là, on a des musiciens techniques mais qui mettent leurs connaissances au service d’une ambiance et d’une mélodie bien gothique et d’une voix : celle de Maja.

La voix de Maja alterne chants aériens, sublimes (elle monte en puissance sans difficulté) et cris agressifs et acerbes (comme elle aime à le dire).

Breathe In en est un bel exemple. Les sonorités électro lancent l’intro très vite rattrapés par les guitares électriques. Le son est très propre ; le guitariste envoie des mélodies superbes avec un son saturé très clair. La voix de Maja survole tout çà magistralement. Sa voix monte facilement donnant un côté aérien au morceau.

Puis on bascule en dernier partie de morceau dans la puissance et les cris. Maja sait aussi hurler à la mort, à tel point que j’ai cru que c’était un mec qui faisait çà. Les riffs sont super, envoûtants.

Côté paroles, c’est assez déprimant.

Miss Madness par exemple, parle d’une femme en dépression qui décide de se suicider, pour s’échapper de sa cellule (sous entendue sa vie).

La voix sur ce morceau est magnifique, les mélodies sont symphoniques. On crée une vrai ambiance, un peu gothique. Le tout monte vers les cieux en fin de morceau, comme un gigantesque chœur harmonique. Le solo de guitare, simple mais très efficace, finit le morceau.

De même Scars parlent des cicatrices que la vie vous infligent. La lumière du jour les font disparaître de la vue de tous, mais la nuit..

Bref, c’est pas réjouissant, après c’est souvent le cas dans le métal symphonique.

A travers tous l’album, on est beaucoup plus sur des mélodies très douces, avec quelques parties plus agressives, toujours très bien écrites. Le but est vraiment de raconter une histoire, celle de cette jeune femme dépressive qui nous dévoile un peu sa vie.

Puisque plus loin, Save Me est le complet opposé de Miss Madness. Elle veut vivre, même si elle ne sait pas pourquoi, elle cherche de l’aide.

La deuxième moitié de l’album, on ressent plus une énergie positive, aussi bien dans l’écriture que dans la musique.

Pour exemple, Your Light est clairement un rebond vers le goût à la vie. Les musiques se font plus chaleureuses, même si bien rock. Les guitares montent plus facilement dans les aiguës et la voix se veut plus rassurante, moins mélancolique.

Conclusion :

On est sur la même mouvance qu’Evanescence et autre Nightwish. Pour autant, c’est pas mal.

Les mélodies sont agréables et pour une entrée en matière dans le monde du métal, c’est une bonne découverte. Maja a une très belle voix et on l’écoute sans voir le temps passer.

Les mélodies sont bien faites, créent vraiment une univers, très mélancolique, mais musicalement intéressant.

A écouter quand on est positif, très positif même.

Deezer : http://www.deezer.com/album/12145852?utm_source=deezer&utm_content=album-12145852&utm_term=7126184_1453057730&utm_medium=web

Spotify :https://play.spotify.com/album/7qx6DAUkgXvhithGx0hygO

Facebook : https://www.facebook.com/Foreverstill/?fref=ts

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire