Franz Ferdinand / Always Ascending

Franz Ferdinand est un groupe écossais de rock/punk. Surtout connu du grand public pour Take Me Out et son énergie communicative, le groupe sort son nouvel album : Always Ascending. Ça tombe bien, j’ai besoin d’un bon coup de boost.

SPOILER ALERT : âmes sensibles et fans du groupe s’abstenir.

L’intro d’Always Ascending m’a fait penser à un mauvais Serj Tankian. Là où le chanteur de System Of A Down exploite à fond son jeu vocal, le chanteur Alex Kapranos tente sans réussir de faire fluctuer sa voix de basse en titillant la fausse note.
Puis le morceau bascule sur un pop-rock un peu psyché années 90 sans énergie.
J’aurai appelé cette chanson Always Descending.

Le groupe emploie l’électronique à la mode vintage. Cela donne une atmosphère, c’est indéniable mais le problème vient de l’envie des musiciens. On se retrouve avec quelque chose de trop sérieux, manquant de gniak et avec des morceaux somme toute très plats.

Comme sur Lois Lane où j’ai l’impression d’écouter un morceau de Cure sous acide (moi pas eux, je ne veux pas rentrer dans le débat de ce qu’ils prenaient). Plus j’écoute le morceau, plus je me dis que mon lecteur ralentit ou mon cerveau. C’est pas possible d’être aussi mou.

Je ne parle même pas de Paper Cages qui me semble être un hommage à David Bowie mais qui n’a aucun intérêt. Ou alors ils detestaient l’icône pop.

Après une sortie de sieste, je me remets au boulot. La suite n’est qu’une continuité de douleur musicale.
D’ailleurs même Franz Ferdinand le dit : Slow, Don’t Kill Me Slow. C’est presque le seul morceau sympa de l’album et c’est le dernier.
Il y a un petit côté Muse, aussi une volonté d’épurer un maximum leur musique.

Conclusion :

Un album dispensable. Aucune énergie pour un groupe qui se revendique du rock et du punk. Des chants à la limite de ma fausse note (si ce n’est pas complètement hors limite) et des mélodies oubliables (heureusement pour moi, manquerait plus que ça reste en tête).
Ceux qui ne connaissent pas Franz Ferdinand, vous ne connaissez pas votre bonheur parce qu’avec cet album, on est vacciné.

Pour l’acheter  (pour une cure de sommeil) :

Deezer : http://www.deezer.com/album/49666352

Spotify : https://open.spotify.com/album/5mGnBhRKFyZ3hcqNJLl08W?si=aQbkZjHtSjOwRDjlVCSF9w

Facebook : https://www.facebook.com/officialfranzferdinand/

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire