Fred Chapellier & The Gents feat Dale Blade / Set Me Free

Fred Chapellier est un guitariste français de blues rock. Il a travaillé notamment avec Jacques Dutronc, Billy Price ou encore les Vieilles Canailles.
Cet album est l’occasion pour lui de jouer ce qu’il aime avec une importance de taille par rapport à ces autres albums solos : Dale Blade, chanteur de soul/blues vient poser sa voix sur cet album appelé simplement Set Me Free. Il s’est donc entouré d’une belle brochette de musiciens avec ce Fred Chapellier & The Gents featuring Dale Blade.

Avec Fred Chapellier, le diable ou plutôt le génie est dans les détails.
Il y a les morceaux simples et efficaces et les morceaux nuancés et intelligemment réalisés. Ces derniers durent souvent plus longtemps.
Je vais donc m’arrêter sur les morceaux les plus intéressants de mon point de vue.
Le travail de voix étant superbe sur l’ensemble de l’album, je vais mettre l’accent sur les musiciens.

Ain’t No Fool comme The Gents sont des morceaux très dansants. Cela est dû énormément à rythmique de batterie. Le batteur utilise un shuffle porcaro pour installer une rythmique très sautillante, légère.

Alors je m’arrête 2 minutes pour expliquer. Le shuffle est une rythmique de batterie beaucoup utilisée en jazz basé sur 3 temps qui donne ça : ti (soupir) tita ti (soupir) tita. Le ta est le coup de caisse claire et l’accent marqué par le batteur alors que le ti est le coup de cymbale.
Jeff Porcaro (batteur du groupe Toto aujourd’hui décédé) a créé le shuffle porcaro : un rythme sur 4 temps donnant ça : titi tita titi tita. Les notes sont courtes et l’accent est marqué tous les 2 temps plutôt que tous les 3 temps. Ça donne une énergie très forte au morceau.

J’adore Old School Blues avec sa succession de montée et descente de mélodies sur le refrain. Ça donne une articulation très riche, très bluesy et très dansante. La musique ondule comme le corps.

3’45 est pour moi le point d’orgue guitaristique de l’album. Un trésor instrumental montrant la technique et les qualités musicales de Fred Chapellier. J’ai eu l’impression d’écouter Patrick Rondat (grand guitariste français si ce n’est le meilleur) jouant aux côtés de Jean Michel Jarre. L’ambiance très apaisante, la densité sonore et presque spatiale sublimée par les notes hautes, les montées de manches et les swipping (montée et descente des notes de bas en haut et haut en bas sans se déplacer sur le manche) de Fred Chapellier est juste sublime, allant presqu’au génie.

Conclusion :

Un album pleins de petites choses qui en font un excellent album de blues. Les arrangements et le travail instrumental est colossal et montre une détermination de donner le meilleur au public. Pari réussi.

Pour l’acheter :

Deezer : http://www.deezer.com/album/59007252

Spotify : https://open.spotify.com/album/25HAfv9kgGmmB1UseM3llq?si=ESHFHClZTbCWIJQYp_Snzg

Facebook : https://www.facebook.com/Fred-Chapellier-The-Gents-featuring-Dale-Blade-USA-148879128608345/

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.