Graveyard / Peace

Graveyard est un groupe de rock stoner suédois. Après 4 albums, en 2016, le groupe décide de se séparer. Mais ils se reforment sans le batteur Axel Sjöberg, un an après et sortent leur 5ème album dénommé PEACE.

Dès le premier titre It Ain’tOver Yet, le groupe attaque fort avec un son et des riffs résolument hard rock. Le morceaux nous emmène sur un rythme tonitruant et le chant est criard ; tous les codes du hard à l’ancienne sont là et, malgré un changement de batteur (le groupe a vu l’arrivée de OskarBergenheim), le son Graveyard n’a pas bougé.
L’écoute se poursuit par Cold Love où la voix de Joakim Nilsson repend le coté rauque qu’on lui connait. En ce qui concerne la partie musicale çà envoie dans la lignée du début de l’album.
En revanche, See The Day me laisse beaucoup plus dubitatif car même si le riff de guitare est joli et cristallin, pour moi ce titre arrive trop tôt dans la construction de l’album et du coup cela casse un peu l’ambiance. De plus le morceau se révèle être plutôt monotone et sans grande surprise.

Dommage lorsque l’on sait de quoi ils ont été capable par le passé avec des titres comme Blue Soul (présent sur l’album Graveyard) ou Uncomfortably Numb (présent sur l’album Hisingen Blues).
Fort heureusement les deux morceaux suivants nous remettent dans l’ambiance en deux secondes.

Pour Please Don’t c’est du gros son bien saturé sur une base bien blues que ce soit dans les riffs ou les paroles.

Et en ce qui concerne The Fox la mélodie sonne plus folk mais avec un soupçon de saturation. Çà fonctionne très bien.

Passons directement à Del Manic, la seconde chanson plus calme de l’album qui trouve parfaitement sa place, comme une sorte d’intermède et où je retrouve le style de “ballade à la Graveyard“.
Le titre Bird Of Paradise est quant à lui une agréable surprise tout droit sorti d’un album de Jimi Hendrix . On se croirai en 1969 marchant dans les rues de San Francisco. C’est excellent.
A Sign Of Peace ne porte pas du tout bien son nom ; en effet le morceau est bien musclé à l’image des trois quarts de l’album, s’inscrivant dans une veine très hard rock 70’s . Rien à redire, j’adore ce genre d’humour.
Enfin nous concluons ce très bon album par une pépite et en ce qui me concerne mon coup de cœur : Low (I Wouldn’t Mind). Volontairement je ne commenterais pas ce titre car je ne veux pas influencer le jugement des lecteurs et aussi car je l’adore tellement que j’en perd tout objectivité.

Conclusion :

Pour résumé ce PEACE est une belle réussite, du bon Graveyard comme on l’aime et un album qui les installe parmi les têtes de file du mouvement STONER. Ne reste plus qu’a venir confirmer tout ça sur scène prochainement lors des festivals de l’été.

Edward

Pour l’acheter :

Deezer : http://www.deezer.com/album/63477442

Spotify : https://open.spotify.com/album/3g9CYqxgTV1oxyV25jHenh?si=jP2d9rutQumoaYO8Kl_eiQ

Facebook : https://www.facebook.com/graveyardofficial/

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.