Grit / Shreds Of tales

Grit est un groupe français de rock dont l’influence pioche dans le rock anglais et américain mais aussi un peu de métal et le cinéma.
Après trois EP, le groupe sort en physique la synthèse de ces créations numériques plus deux inédits dans un album : Shreds Of Tales.

Shreds Of Tales est la réunion des trois premiers EP : Tales Of Gary Goodman, Family Tree et Heads Up.
J’avais déjà parlé des deux premiers EP (retrouvez ma chronique ici) si vous voulez le détail morceau par morceau de 6 des 11 titres que composent l’album. Le troisième Ep, Heads Up est sorti le même jour que l’album, je vous parlerai donc de l’album complet et de mes coups de coeur sur Shreds Of Tales.

L’album commence avec un morceau très typé Incubus. Une énergie très positive basée sur la voix et les effets de guitares.
Mélange de rock et de métal, Time Out balance direct du bon son.

Kind Of Grit (morceau inédit) joue le rôle d’introduction à Ready Or Not. Si Kind Of Grit fait penser a la mise en place des musiciens lors d’un concert, Ready Or Not est un morceau très rock avec une énergie et une rage non dissimulées. Les mélodies sont saccadées rappelant un peu les morceaux punk-rock des années 80.
De même, Divided By One et Divided By Two (deuxième inédit) sont à la fois différents et complémentaires. Le premier est chanté, le deuxième est instrumental ; le premier joue sur les choeurs et un rock très pêchu avec une mélodie très aérienne alors que le deuxième se veut être plus dans une montée en puissance progressive avec une guitare aérienne parsemant le morceau de notes volatiles et une guitare accompagnée de la partie rythmique plus terre à terre, plus ancrée dans le sol. Le tout en font deux morceaux assez planant.

Willing And Able et l’intro à la guitare basée sur le thème de James Bond, Goldfinger, en fait la encore un morceau très rock et très proche d’Incubus. Les sonorités de guitares, bubble, créent ce style très fantasmagorique.

Pour finir, G.F.Y. envoit un rock pêchu dans la continuité de l’album. Les filtres sur le chant, sur quasi tout l’album donne à ce morceau une espèce de rage contenue. Le riff de guitare est sansas et la rythmique de batterie et de basse est très travaillée, pleines de petits détails techniques qui rendent le morceau très intelligent et intéressant.

Conclusion :

J’avais déjà adoré les deux premiers EP, les 5 nouveaux morceaux restant dans l’esprit, c’est tout naturellement que j’ai aimé cet album.
Un esprit rock bien ancré, une énergie qui ne demande qu’à exploser en live et un univers créé par Marcus très intéressant.
Reste à voir pour la suite sur le nouveau line up (tout le groupe autour de Marcus à été changé. voir interview) ce qu’ils pourront créer ensemble.
En attendant profitez de cet élan rock français.

Pour l’acheter :

Deezer : http://www.deezer.com/album/43405191

Spotify : https://open.spotify.com/album/2o7lvEpqFRNvXtfqLtyufl

Facebook : https://www.facebook.com/gritgritgrit/

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire