Hayden Calnin / Dirt

Hayden Calnin est un auteur compositeur d’électro-folk australien. Le style est suffisamment original pour m’interpeller et le nouvel EP, Dirt me donne l’occasion d’explorer l’univers de ce musicien plein de douceur, de gentillesse et surtout de regrets.

Hayden Calnin s’est surtout fait connaître du grand public par ces singles utilisées dans les séries américaines : So Nice To Meet Ya dans Teen Wolf ou Cut Love dans Vampire Diaries.

Collision commence avec un saxophone jouant quelques notes très lentement, dans une espèce de tristesse chaude et nocturne. La voix d’Hayden Calnin s’installe et tout de suite je suis conquis : il a une voix superbe, posée avec une légère tonalité pop/folk.

Le morceau est terriblement efficace, à tel point que je pourrais l’écouter encore et encore sans m’en lasser.

Hayden se met dans la tête d’un ami qui est malade, à des problèmes mentaux avec Waves. c’est un moyen pour lui de dire qu’ol pense toujours à lui et s’excuse de ne pas avoir été le meilleur ami qui soit quand cette personne a eut besoin de lui.

D’où les choeurs en arrière plan avec des sonorités électro très légères, faisant penser à plusieurs voix dans sa tête. La mélodie est lente, hachurée et triste alors que la voix est plus liée et paraît emprunt d’espoir. L’espoir de la guérison de son ami.

Visible et sa voix douce, légèrement hocquetante comme pleurante. On a l’impression qu’Hayden chante juste à côté de nous, tout doucement dans le creux de l’oreille. La musique est très en retrait, presqu’invisible, la voix prenant la quasi totalité de la place.

Un morceau superbe de calme et de douceur.

Je n’ai pas compris Slow Decay et la déformation de voix reprenant les grands classiques des « chanteurs » de « rap 2017 » cachant leur pauvreté de textes et musicale par des artifices. Vu la durée, je prendrais çà pour un interlude sans intérêt.

En revanche Life Simple I & II est une très belle chanson d’amour, magnifique même. Les notes de pianos, nocturnes et lentes, la batterie très feutrée et la guitare posant çà et là quelques notes très aériennes donne un côté presque jazzy au morceau.

Seul bémol, l’utilisation pendant quelques secondes de cette déformation synthétique de la voix (encore!). Heureusement, le reste du morceau est tellement beau que l’on en oublie cette erreur.

Hayden Calnin finit en beauté et nous entoure d’un épais nuage pour nous réconforter et nous apaiser avec Dirt. Là encore, le piano fait son oeuvre avec ces notes éparses et surtout la qualité vocale du chanteur. C’est d’ailleurs sur ce morceau qu’on prend conscience de toute l’étendue d’Hayden. La voix monte aisément pour redescendre et revenir à une voix plus triste, plus basse.

Je ne saurais dire si c’est Collision ou Dirt qui est mon coup de coeur…. ex aequo, c’est plus simple.

Conclusion :

Laissez vous transporter par les notes de pianos, la beauté des mélodies et surtout la voix d’Hayden Calnin. Vous ne le regretterez pas. Cet album est aussi bien un album du dimanche matin, emmitouflé dans sa couette qu’un album pour faire chavirer le coeur de sa promise le temps d’une soirée avec un bon verre de vin et des pastilles à la menthe.

Pour l’acheter :

Deezer : http://www.deezer.com/album/44524701?utm_source=deezer&utm_content=album-44524701&utm_term=7126184_1500502942&utm_medium=web

Spotify : https://open.spotify.com/album/4c7RhroeQAnE4UL4KDoHxH

Facebook : https://www.facebook.com/haydencalninmusic/

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire