Hippo Campus / Bambi

Hippo Campus est un jeune groupe de pop rock américain. Créé au lycée, le groupe n’avait pour autre ambition que de faire danser ces potes. 5 ans et deux albums plus tard, la conscience musicale et politique s’affine et Bambi naît de cette évolution.

Zach Sutton (à la basse) cite #MeToo comme influence majeure de Bambi avec notamment la prise de conscience de la toxicité que pouvait avoir la société très patriarcal. Il est important pour Jake Luppen (au chant et à la guitare) d’accepter sa vulnérabilité et de pouvoir gérer ses sentiments pour ne pas les transcrire en violence ou colère.

Dans ce cadre, le groupe s’est associé à la Women’s Foundation Of Minnesota pour faire dons d’une partie de leurs concerts au mouvement Me Too.

Tout au long de l’album, on oscille entre joie et peine, mélange de notes chaudes et légères et de mélodies plus empressés ou plus lentes, de  chants plus tristes.

Ce bouleversement d’émotions va structurer tout l’album comme une véritable tornade nous faisant sauter du rire aux larmes, allant d’une pop mélancolique à une explosion des guitares dans un chaos de saturations sur Bubbles par exemple.

Ou d’un choeur dense et chaud sur le magnifique Mistakes à rock californien très leger sur Honestly.

J’aime tout particulièrement Bambi, le morceau éponyme, très pop avec un refrain qui rentre dans la tête et une mélodie des plus simples au synthés mais qui ne sort plus de ma journée et vous donne le smile (sourire pour les francophiles).

L’album se termine sur Passenger, notes de piano en tête. Le morceau fait la part belle aux arrangements électro avec une profusion de sonorités pour installer une atmosphère très, trop chargée. Ce morceau dénote du reste de l’album malgré son jeu vocal.

Conclusion :

Hippo Campus livre avec Bambi un très beau deuxième album. L’album de la maturité comme on dit mais dans leur cas, c’est un peu vrai. Et la spontanéité musicale de leur jeunesse n’est pas en reste. Ils ont de l’énergie à  revendre. Bambi s’achète les yeux fermés.

Pour l’acheter :

Deezer : http://www.deezer.com/album/71191622

Spotify : https://open.spotify.com/album/4vrNMYvzP2jWXdjFuSX9BG?si=rPjDoJYaSdeH2Th17c9CHg

Facebook : https://www.facebook.com/thehalocline/

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.