I Am Waiting For You Last Summer / Mirrors

mirrors

j’attache énormément d’importance à l’ambiance apportée par un morceau ou un album et en cela l’électro a quelques très bons DJ qui savent créer une atmosphère. c’est le cas d’IAWFYLS (leur nom est trop long donc j’acronyme).

C’est difficile de faire une critique sur juste des morceaux instrumentaux, surtout en électro. On ne juge pas là une technique musicale mais simplement une émotion qui nous touche ou non.

Dans cet album, on retrouve des sonorités world music, rock, le tout avec des notes électro très poussées qui nous emmènent dans un futur où les traditions encore présentes ont été modifiées pour répondre aux critères de l’époque.

Je ne sais pas si je suis clair donc quelques exemples :

Into The Ashes, on rentre tout de suite dans une techno très dure, puis apparaissent des guitares électriques très puissantes, comme un solo de guitare prenant le dessus sur l’électronique. La puissance du rock d’autrefois servant l’électro.

Puis viennent les pianos, comme un air de musique classique, la guitare revient dans un air envoûtant presque joué dans une église. Enfin les sonorités électroniques reprennent le dessus. L’ancien au service du moderne.

Today We Escape est plus world music. En intro, les synthés sont comme un chant féminin créole. Cette fois la guitare fait plus penser dans ces sonorités au Hukulélé.

Puis tout s’estompe, les notes sont plus découpées et une vraie voix féminine entre en jeu. Cette voix appuie encore plus l’esprit world music du morceau avec les synthés en arrière fond, dans des sonorités très modernes.

Le concept du miroir pour l’album est un peu la retranscription techno ou futuriste des univers musicaux existants aujourd’hui.

Surrender me fait furieusement penser à un morceau de Muse mais avec des sonorités plus agressives, plus électroniques. Pourtant la guitare électrique est là et je n’aurai pas été étonné d’entendre Mathieu Bellamy (le chanteur de Muse) dans ce morceau. L’univers est là.

New Noise fait plus penser aux puceaux (excusez moi pour ce parti pris) de BB Brunes. Mais là aussi avec une sonorité toute autre.

Wild Spirit aurait toute sa place dans un film de Quentin Tarantino. Le côté très western, country du morceau et en même temps cette modernité dans les sonorités. Puis les percussions sud américaines arrivent en fin d’album et pour finir grosse guitare électrique qui reprend le riff très western du début, énorme.

Je m’arrête la..

Conclusion :

Un album très accessible, et très bien composé. A écouter si vous aimez voyager aussi bien dans le monde que dans le temps. Ces trois musiciens de talents créent un album à partir de tout l’univers musical existant. Je suis bluffé, rien à jeter et même pas foutu de dire quel morceau est mon préféré…. si peut être Into The Ashes, ou Surrender…. ou Wild Spirit.. non en fait je sais pas.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire