Idan Raichel / At The Edge Of The Beginning

idanraichel

Idan Raichel est un chanteur israélien. C’est déjà son sixième album, At The Edge Of The Beginning,  pour ce musicien plutôt jazz et je dois dire que je suis tout de suite tombé amoureux de sa voix et de son jeu de piano. Je voulais le garder pour moi mais vous l’offre.

Petite précision, il chante en israélite. Mais la douceur, légèreté et tendresse de sa voix fait passer çà comme une lettre à la poste. Le jeu au piano est aérien, léger, comme s’il courrait sur le piano effleurant les touches.

Il a déjà chanté avec Patrick Bruel (pour les fans) lors du concert “ensemble pour la science et la paix”.

Parenthèse refermée.

Le’Chakot (attendre), le premier morceau est le morceau qui m’a scotché et fait tout écouter d’une traite. C’est un instrumental, chaleureux, joyeux, superbe. Une très belle introduction, soignée.

C’est un touche à tout et même si l’ensemble de l’album sonne plutôt jazz, il y a des consonances musique folk israélite et aussi quelques pointes d’electro.

Pour exemple, Ma’agalim (cercles). Le mélange sonorités électro et musique folk juive est assez intemporel. Bizarre serait plus proche de la réalité. J’accroche pas, mais ce n’est pas non plus ma culture. Cà me fait penser aux chansons françaises populaires françaises des années 30-40 (peut être que l’accordéon y ait pour quelque chose).

Ei Boded (l’île déserte) en revanche est très typée jazz. La contrebasse et le piano lance une mélodie très chaleureuse, un peu mélancolique. On ressent la solitude et en même temps on a l’impression d’être apaisé, comme méditant sur une plage de sable chaud (comme dirait Gainsbourg) et un soleil chauffant chaque partie de notre corps.

Ga’agua (désir) avec la participation de la chanteuse Soshanna Damari (célèbre chanteuse israélite) donne la touche de douceur et de tristesse au morceau. Le piano met terriblement en valeur sa voix, douce et fragile.

Conclusion :

Tout n’est pas bon mais la majeure partie est superbe. J’adore la voix et le jeu d’Idan Raichel. Il mérite qu’on l’écoute, faisant abstraction de la langue, la musique est, elle, universelle. Et sa musique est douce, subtile, intelligente et positive.

Deezer : http://www.deezer.com/album/12214550?utm_source=deezer&utm_content=album-12214550&utm_term=7126184_1454698335&utm_medium=web

Spotify : https://play.spotify.com/album/58MOLiNljyw1UNIC5rZkG0

Facebook : https://www.facebook.com/IdanRaichel/?fref=ts

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire