Incubus / SCIENCE

s_c_i_e_n_c_e

Sorti en 1997, SCIENCE est le 2ème album d’Incubus et tout simplement le meilleur. Alliant funk et métal, on a des morceaux très dansants et hyper positifs. A écouter et réécouter pour les puristes..

La technique des musiciens se fait tout de suite ressentir dans Redefine notamment la présence impressionnante du bassiste Alex Katunich qui nous gratifie d’un petit solo énorme.

Les ondes positives qui se dégagent de l’album sont dues notamment aux différents styles musicaux utilisés sur les morceaux avec une prédominance funk et métal.

Mais on a aussi des morceaux plus trip hop (New Skin ou Idiot Box) avec le DJ qui ajoute sa touche à l’album en réalisant quelques scratchs énormes.

Magic Medecine est plus jazz avec tout de même toujours ces samples qui viennent s’ajouter notamment en intro. le morceau est un instrumental et un des morceaux les plus bizarres de l’album.

L’album est très bon dans son ensemble mais on trouve çà et là quelques bizarreries comme celle là qui ne trouvent leur place nul part.

A Certain Shade Of Green est certain le morceau le plus connu d‘Incubus et le meilleur de l’album avec Redefine.

La voix est très bien travaillé, Brandon Boyd a une qualité vocale qui lui permet de chanter un peu tout et un phrasé un peu rap qui donne du boost aux morceaux.

Le morceau est hyper funky et la puissance et technique du batteur et du bassiste porte le morceau dans le top 100 des meilleurs morceaux de mon propre classement.

Summer Romance est là aussi très jazzy. Pas aussi bizarre que Magic Medecine, il dénote quand même du reste de l’album. Cela met en avant la qualité vocale de Brandon et l’apparition d’un saxophone.

En même temps ils sortent l’album alors qu’ils n’ont que 22ans. D’ailleurs ils ont toujours un peu de mal à admettre que cet album est considéré comme la référence par les fans d’Incubus car c’est à leurs yeux un album un peu juvénile, naïf.

C’est vrai que la construction de l’album est assez fouillis mais la qualité générale est là.

Et comme disait De Musset (un peu de culture ne fait pas de mal) : “Qu’importe le flacon pourvu qu’on ait l’ivresse”.

Conclusion :

Une référence musicale aussi bien par sa multiplicité de styles que par sa technique et sa puissance musicale. La dominance Métal/Funk en fait un album très bon et à la portée de tous.

A écouter d’humeur joyeuse et sans prise de tête avec des potes.

http://www.deezer.com/album/109857?utm_source=deezer&utm_content=album-109857&utm_term=7126184_1444932635&utm_medium=web

Rendez-vous sur Hellocoton !

Une réflexion au sujet de « Incubus / SCIENCE »

Laisser un commentaire