James Blunt / The Afterlove

C’est déjà la 5ème album du chanteur anglais James Blunt. Bien loin du premier Back In Bedlam, très mélancolique et pop classique (guitare à la main), James Blunt s’est mis à l’électro-pop mais pas que. Il a d’ailleurs fait venir Ed Sheeran pour l’aider dans la création de The Afterlove.

Bien loin de Back To Bedlam.

L’ancien militaire anglais s’était surtout fait connaître pour Back To Bedlam. Un album triste, prenant tout ce qu’il a pu voir, et ressentir lors de sa mobilisation en Ex-Yougloslavie comme terreau pour écrire ces chansons. Un album qui a été vendu à plus de 2millions d’exemplaires.

Par la suite, l’homme a continué à écrire sur ces expériences, sa vie, lui. Aujourd’hui il continue ce style d’écriture très personnel mais en ajoutant quelques notes de modernité.

Love Me Better laisse la place aux sonorités chaudes et mélancoliques de la guitare pour des sonorités plus récentes, électro, créant une ambiance ensoleillée, estivale. Les rythmiques électro-pop donnent un esprit très jovial. Mais cela reste la voix de James Blunt, même si on ajoute des choeurs.

Le morceau est sympa

Pour autant, cela fait un peu déjà vu. Les sonorités me font penser à un hit de l’été (infoutu de me rappeler le titre ni le DJ qui faisait çà). Mais quoiqu’il en soit, c’est du déjà vu.

Lose My Number continue toujours dans ce style. Une musique feutrée, ambiance coucher de soleil sur la plage qui monte peu à peu. Comme si David Guetta s’était occuppé de l’aspect musical de l’ancien militaire anglais.

On retrouve un peu l’esprit de James Blunt, tel qu’on l’a connu sur ces précédents albums sur Don’t Give Me Those Eyes ou Make Me Better ou encore Heartbeat.

Le son de piano, très doux et mélancolique y est pour beaucoup pour le premier. On monte lentement, comme une libération, une envie de crier à la face du monde. Une belle chanson d’amour.

Le second, c’est la guitare classique, douce et lente, en arrière plan (un peu trop loin peut être) qui nous rappelle le premier album. Le morceau est très doux, chaud parlant de son amour pour sa femme et de la venue de son premier enfant.

De la même façon, Someone Singing Along fait la fusion entre l’ancien et le nouveau James Blunt. Une rythmique de guitare joviale, un esprit très léger et une voix douce de la part du chanteur. Ce morceau est fait pour réconcilier les deux styles du chanteur : l’ancien très classique et le nouveau enjoué.

D’ailleurs le morceau se veut plein d’espoir, racontant comment il a écrit cette chanson contre la discrimination. Il fait même allusion à la construction d’un mur entre les peuples (çà ne vous dit rien???).

Courtney’s Song est un hommage à Carrie Fisher (Princesse Leia dans Star Wars pour les incultes). Le morceau a une sonorité d’église, un esprit plein de tristesse et en même temps de bonté. L’envie pour le chanteur de montrer toute son admiration, sa tristesse devant la disparition d’une grande artiste est communicative.

Une très belle chanson, un très bel hommage qui sonne comme un discours devant un cercueil, plein de bonté d’âme et de sincérité.

Conclusion :

Quand j’ai entendu parler de la collaboration entre Ed Sheeran et James Blunt, je trouvais l’idée intéressante. Le musicien joyeux et le chanteur triste travaillant ensemble, un peu comme clown blanc et un auguste.

Mais finalement, je trouve que ces intrusions électro dans l’univers de James Blunt est inintéressant. L’esprit de James Blunt est plus heureux aujourd’hui, depuis la rencontre d’avec sa femme et l’arrivée de son fils. Pour autant, tomber dans le single estival me paraît peu judicieux.

On trouve encore des morceaux à l’ancienne, même si plus positif ou revendicatif, qui sont très agréables et ne laisseront pas sur le bord de la route les fans de la première heure.

Un album en demi teinte, passant d’un esprit résolumment moderne à un style plus classique et plus attendu pour l’artiste, et donc qui ne fera pas l’unanimité.

Pour l’acheter :

Deezer : http://www.deezer.com/album/15581132?utm_source=deezer&utm_content=album-15581132&utm_term=7126184_1490622873&utm_medium=web

Spotify : https://play.spotify.com/album/5vFBR1IpMyffDLSbW5WifC

Facebook : https://www.facebook.com/jamesblunt/?fref=ts

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire