Jana Kramer / Thirty One

janakramer

Plus connu comme Alex Dupre dans la série Les frères Scott, c’est aussi une chanteuse de country. C’est son deuxième album et il faut dire qu’elle a des c…lles cette chanteuse. On est loin de la musique country traditionnelle.

On peut cataloguer l’album en country/rock. Sa voix est très ancrée country mais les rythmes sont un très bon mélange de country et de rock. Je rends plus honneur à son compositeur qu’au travail de Jana Kramer même si sa qualité vocale se prête formidablement bien au compositions de l’album.

L’album s’intitule Thirty One car, et c’est très original, elle a 31 ans (jusqu’en décembre 2015 où elle prendra une année de plus, il était temps qu’il sorte sinon elle aurait du changer le titre).

Elle voulait un album plus puissant que les musique country traditionnelles car elle voulait que la musique lui ressemble : pari réussi.

Dès Boomerang, on est dans ce mélange de tradition américaine et de puissance rock. On peut dire que ce premier morceau met la barre très haut pour le reste de l’album. Ça va à 100 à l’heure. On a même droit à un solo de guitare.

On continue de foncer avec Don’t Touch The radio. J’ai l’impression d’écouter un ovni. Du banjo avec de la guitare électrique bien rock et un gros son de batterie comme j’aime.

I Got The Boy est plus country traditionnelle. Elle sait faire aussi. Une ballade country très bien faite, l’arrangement musical y est pour beaucoup.

Pop That Battle revient au rock. Sa voix fait autant penser à une chanteuse de country qu’à une femme en colère. et c’est tout à fait ce qu’il faut pour le morceau.

Love et Circles sont deux ballades superbes. Sa voix se fait plus douce et moins énervée. On est sur deux morceaux type années 90 qui cartonneraient en boom. Deux morceaux pour emballer.

Dance In the Rain est une petite perle. Chaleur du morceau, musique sublime, rien à redire.

Said No One Ever  et Just Like In The Movies font plus pop type Katty Perry sans en avoir la qualité et le décalage du personnage. Sans réel intérêt, les deux morceaux ne sont pas désagréables pour autant, il n’ont juste pas leur place dans l’album je pense.

On finit avec une ballade là encore, Last Song, très belle ; solo de guitare, piano, tout y est.

Conclusion :

Tout l’album n’est pas égal, mais hormis deux, trois morceaux moyens ou un peu marginaux par rapport au style de l’album, on se prend vite au jeu du passage rock puis country de l’album. Les ballades sont des vraies pièges à filles et les morceaux plus rock sont très inspirés et dénote une vraie rage, une force plutôt de l’interprète. A voir si elle privilégiera sa carrière d’actrice ou de chanteuse. Difficile de contenter son public en faisant les deux.

http://4973049657368462

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire