Jazz Loves Disney

Les dessins animés de Walt Disney ont toujours eu pour vocation de mettre les chansons à l’honneur. On a eu notre lot de Libérée/Délivrée pour les années à venir. En revanche, une très belle initiative est Jazz Loves Disney et sa réinterprétation des grands classiques Disney à travers des stars du jazz moderne.

Disney attachait beaucoup d’importance aux morceaux chantés dans ces films. Cet attachement est resté, même après sa mort, et on a eu droit à de très belles compositions à travers le temps et les films Disney. C’était tout logiquement que les reprises ont foisonné, seulement faire un album complet de reprise dans un style bien précis, celui du jazz, est une excellente idée.

He’s A Tramp tiré du film « La Belle et Le Clochard » est magnifiquement interprêté par Melody Gardot. Un morceau très smooth jazz, lent, sensuel, chaleureux. On a un morceau digne des meilleurs morceaux de jazz chanté dans un night club des années 50. Le solo de saxophone, nocturne, chaud et la contrebasse qui résonne encore dans mes oreilles mettent ce morceau au rang de hit. Ce morceau, dans le dessin animé, est déjà avec une consonnance jazz très forte et est accentué avec la présence et la voix de Melody Gardot.

Petit coup de coeur pour Stacey Kent et sa version française de Bibbidi-Bobbidi-Boo, tiré de « Cendrillon ». Son accent américain sur ce morceau en français est juste charmant.

Encore une fois, le solo de saxophone rajoute à la magie du morceau.

I Wanna Be Like You, chanson extraordinaire du « Livre de La Jungle » chanté par les singes dans le dessin animé, est là inteprêté par un Raphaël Gualazzi juste énorme. Sa voix se prête parfaitement au roi des singes, King Louis. De même, les trompettes apportent cette épaisseur au morceau, tout comme dans l’original, rappelant l’impressionnante posture du singe par rapport au petit homme, Mowgli.

Bon, passage obligé : Let It Go de « La Reine des Neiges ». Le morceau est beaucoup plus lent, moins puissant. C’est pour moi le morceau le moins bien réussi. Anne Sila, malgré ces grandes qualités, manquant de puissance vocale pour monter aussi fort et aussi haut qu’Idina Menzel (chanteuse originale du morceau) ou Anais Delva (chanteuse française de Libérée/Délivrée). De même, le morceau manque d’énergie.

De même, « Le livre de la Jungle » est le seul dessin animé à regorger de sublimes morceaux. Au point, que Melody gardot et Raphaël Gualazzi reprennent The Bare Necessities (il en faut pour pour être heureux en français). Génialissime ce duo, original et pêchu au possible. On est dans une sobriété de la voix et des instruments et pourtant on ressent le ton très sautillant du morceau et l’extrême positivité du morceau.

C’est mon coup de coeur.

Pour finir, Un Jour Mon Prince Viendra (en français s’il vous plait) tiré de « Blanche Neige et les 7 Nains » et inteprété par Nikki Yanofsky. Autant cette chanteuse a une voix superbe, autant sa façon de chanter en français est étrange. Pourtant, c’est une québécoise, donc on pourrait penser que l’exercice sera facile, mais j’ai un doute sur la qualité d’interprétation en français de cette jeune jazzwoman. Le morceau reste très beau, la qualité musicale relevant largement le niveau.

Conclusion :

Un album pour les fans de Disney ou pour les fans de Jazz ou les curieux tout simplement. Je n’ai pas fait l’article de toutes les magnifiques inteprétations qu’il y a sur cet album (comme celle de Gregory Porter qui est parfaite), vous laissant le plaisir de découvrir cet album par vous même.

C’est aussi un très beau cadeau à offrir à Noël, et original en plus.pensez y!!

Pour l’acheter :

Deezer : http://www.deezer.com/album/14344078?utm_source=deezer&utm_content=album-14344078&utm_term=7126184_1482095828&utm_medium=web

Spotify : https://play.spotify.com/album/6Kj3EZFMEu5zvlPPjbOKo1

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire