Kamera Obscura / The Final Cut

Kamera Obscura est un groupe de metal francais. Fan de cinema, tout leur univers musical tourne autour des films noirs, d’horreur et de science fiction.
The Final Cut n’est pas le point final de leur groupe mais le tour d’horizon d’un cinema americain des années 70 et 80. Suffisamment original pour que je m’y attarde.

Dès les premières notes, on sent l’influence des films d’horreur et de science fiction des années 80. La tension est palpable, le riff de guitare est entraînant et la voix de la chanteuse énergique.
Tous les morceaux font référence à des films pas forcément très connu du grand public mais marquant une ambiance et une époque.
Et en même temps, on retrouve un peu de Nightwish dans la musique fortement poussée par le fait que ce soit une chanteuse, Cecile MN en front (sur le devant de la scène pour ceux qui n’aiment pas les anglicismes).

Que ce soit Obey faisant référence à Invasion Los Angeles de John Carpenter avec des samples galactiques, un rythme plus lent et une mélodie affirmée à la guitare.

Ou I Spit On Your Grave faisant référence au film des années 70 Oeil pour Oeil (en français) où la tension noire et macabre se ressent dans   le riff de guitare avec une voix sensuelle pour rappeler que la personnage principale est une femme tueuse vengeuse. Les montées vocales (avec choeur) donnent un esprit un peu vampirique, gothique.

Je m’arrête sur Necronomicon Ex Mortis car il fait référence à un de mes auteurs d’horreur favoris : HP Lovecraft. Et la musique, à l’instar des films n’est pas le plus reussi. C’est un bon morceau mais cela ne retrace pas l’environnement horrifique autour des déités monstrueuses de l’oeuvre papier.

En revanche, j’adore l’intro bien lourde guitare/basse/batterie de Texas Chainsaw (massacre à la tronçonneuse). La voix calme de Cecile Mn en complète opposition avec la lourdeur des riffs est très sympa.

Conclusion :

Un album en phase avec l’esprit d’installer un univers un peu théâtral, cinématique autour des morceaux. Les morceaux sont bien construits et mettent parfaitement en avant la tension des films pris en référence.
Ce côté Nightwish apporté par la voix de Cecile n’enlève rien au charme du groupe, au contraire.

Reste à savoir s’ils arriveront à se renouveler suffisamment pour faire encore plusieurs albums. Suite au prochain épisode.

Un album pour les fans de métal un peu gothique ou fans de cinéma d’horreur américain.

Pour l’acheter :

Deezer : http://www.deezer.com/album/52535772

Spotify : https://open.spotify.com/album/4ExULIitfGnolyTLqVNN50?si=6QmEPhrGSpid5r84GsnW2w

Facebook : https://www.facebook.com/kameraobscurafr/

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.