Lacey Sturm / Life Screams

lifescreams

Lacey Sturn n’a que 34 ans et déjà un passé très chargé, aussi bien dans la musique que personnellement. Après deux groupes, elle se lance dans une carrière de chanteuse rock.

D’où le titre : Life Screams (les cris d’une vie)

D’abord Athée, droguée dès l’âge de 10 ans, quittant sa mère pour aller vivre avec sa grand mère, avec des tendances suicidaires, elle finit grâce à sa grand mère par rencontrer « Dieu » (au sens figuré bien entendu, avec son passé….) et devient croyante, femme, mère.

Mais le rock reste au fil de sa vie, d’abord comme bassiste puis comme chanteuse, un axe directif.

Des textes plein de spiritualité, une voix parfois déchirée parfois douce et chaude, c’est du rock.

Comme par exemple Vanity puis Rot (il faut les écouter l’une après l’autre, elles vont ensemble). Vanity est une discussion entre deux personnes entrain de s’expliquer, pour ne pas dire sortir d’une relation pleine de non sens et d’égoïsme. Rot est la suite, Lacey se retrouve seule et invoque Dieu pour sortir de cet engrenage et demande un coup de foudre pour sauver son âme. Le coup de foudre étant de trouver l’amour bien entendu.

Tout çà sur un fond très rock, des guitares saturées comme il faut, des riffs très efficaces, puissants saccadés au rythme de sa voix. C’est très simple mais efficace, diablement efficace.

You’re Not Alone traverse une autre difficulté de la vie : la perte d’un être cher. Au chevet l’homme qu’elle aime, avec sa voix douce, elle le rassure ; nous ne sommes pas seuls, les anges sont là pour me guider. Elle crie, pleure presque car elle part mais il ne sera jamais seul, elle sera toujours là, dans son cœur. Vous l’aurez compris, dans cette chanson, elle se met à la place de la personne perdue….original. La chanson est belle, il faut lui reconnaître çà.

Les mélodies sont toujours très efficaces, agressives quand il faut l’être, quand elle monte en puissance à se déchirer la voix, et douces quand sa voix est plus sensuelle, plus triste aussi.

Faith en est le parfait exemple, une chanson d’amour. Le synthé vient même appuyer cette chaleur positive. La montée en puissance de la fin, notamment avec les guitares et la batterie qui se font plus présentes montrent juste la puissance de l’amour montant en elle.

Run To You, une chanson commençant en acoustique conclue l’album. Une douce ballade amoureuse. L’arrivée d’instrument électrique comme la basse ou la guitare électrique ajoutent juste une ambiance feutrée avec même quelques notes aériennes traînantes de la guitare. Ce n’est pas la ballade du siècle mais elle reste très jolie.

Conclusion :

Quand je disais qu’elle était très porté sur la religion, ce n’était pas une image. Les allusions à sa foi se font à quasi chaque morceau.

Sans révolutionner le genre cependant, les musiques, mélodies et voix sont très bien écrites et interprétées. C’est un très bel album qui permet d’être écouté par les pur rockeurs comme par les plus novices de ce style. Lacey Sturm a souvent la bougeotte mais espérons que sa carrière solo s’envolera comme un ange qu’elle est devenue.

A écouter seul ou à plusieurs que l’on croit ou non à un être supérieur.

Deezer : http://www.deezer.com/album/12167160?utm_source=deezer&utm_content=album-12167160&utm_term=7126184_1455914620&utm_medium=web

Spotify : https://play.spotify.com/album/4IsuDtntzsiVmTTTEP7nQl

Facebook :https://www.facebook.com/LaceySturm81/?fref=ts

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 réflexions au sujet de « Lacey Sturm / Life Screams »

  1. J’aime bien le genre, surtout les chansons calmes et pas trop énervées ! J’écouterai le reste de l’album avec attention. Merci du conseil !

    Répondre

Laisser un commentaire