Lawrence / Breakfast

breakfast

Lawrence est un groupe New-Yorkais de pop/soul et sort un album : Breakfast, très frais, un peu old school. Replongeons nous dans les années 70, grande époque de la soul musique et de Soul Train.

Pour information Soul Train était une émission TV de Soul music où tous les invités venaient faire la promo de leur nouvel album : Jackson 5, Steve Wonder et autres sommités.

Dès le premier morceau, on se retrouve pris dans le tourbillon du temps. Un air de soul, très funk nous entraîne sur la piste de danse. On a les trompettes, la batterie qui lance une rythmique pêchue et un chant black style de la belle époque (il est même pas black, c’est dingue!!).

On voit apparaître en première ligne, le chant de Gracie (sa soeur je pense) sur le deuxième morceau : Alibi, et là on se lance dans un riff très soul. Le synthé, les percussions, tout nous renvoi aux clubs de soul, jazz des années 70 américains que l’on peut voir dans les films. Rythme feutré sur le couplet pour ensuite partir sur des chœurs sur le refrain. Tout est dansant et old school à souhait.

Play Around me fait penser à un morceau de Steve Wonder ou de Lenny Kravitz. Le synthé entonne quelques notes lancinantes et la voix chaude de Clyde Lawrence. Un bon vieux tube mais d’aujourd’hui.

On continue dans les ballades soul avec Cold. La voix de Clyde est superbe, juste suivi du synthé et d’une guitare mettant quelques notes pour soutenir la voix prédominante. Un morceau superbe. Un morceau magnifique où chaque instrument vient l’un après l’autre pour former un tout chaleureux et doux, tout le contraire du titre. La batterie et la trompette viennent finaliser la mélodie, sobrement.

L’album finit avec Oh No, Gracie et Clyde Lawrence chantant ensemble sur un morceau soul magnifique. La technicité des musiciens et la qualité de voix des deux chanteurs font enlacer les couples de danseurs autour d’eux.

Pour ma part, mon morceau préféré est Shot. C’est le morceau le plus moderne de l’album pour moi. Avec notamment cette rythmique toute simple mais tellement efficace de quelques notes. Le refrain est plus old school mais tellement entraînant.

Conclusion :

Un album old school mais tellement bon. On retombe dans la belle époque de la soul et avec des musiciens et chanteurs de très bonne qualité. C’est dommage que l’on entende pas Lawrence sur les ondes car c’est quand même plus dansant que Maître Gims ou que Justin Bieber (décidément il s’en prend plein la tête à chaque fois. Désolé, je vais trouver une autre victime très vite).

A écouter au petit déjeuner pour se donner la pêche pour la journée et le soir pour danser avec pleins d’inconnus plaisants et attirants.

Deezer : http://www.deezer.com/album/12380714?utm_source=deezer&utm_content=album-12380714&utm_term=7126184_1457981791&utm_medium=web

Spotify : https://play.spotify.com/album/48pEv4Aat4rTDSUi6lqnvS

Facebook : https://www.facebook.com/lawrencetheband/?fref=ts

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire