Lily Allen / No Shame

Lily Rose Beatrice Cooper née Lily Allen est une chanteuse anglaise de pop. Devenue maman en 2013, cela lui inspire son troisième  album Sheezus. Elle prend alors plus de temps pour écrire et pour sa famille. 2018 est l’année de No Shame, retour sur sa vie, son expérience  comme un mea culpa à la vie.

L’album se divise en deux catégories :
Les morceaux pop et les morceaux r’nb.

Come On Then aux sonorités électro pop. On retrouve la voix singulière de Lily Allen, chaude et légèrement fluette.
Le morceau parle des réseaux sociaux et des dégâts que cela peut engendrer en matière de réputation (tu as vu que j’ai j’étais une mauvaise mère, une mauvaise femme).
Un morceau bien écrit sur une mélodie comme Lily Allen les aime : épurée.

Si j’adhère aux premiers, en revanche, je bloque sur les morceaux à connotation R’nb n’y trouvant qu’un intérêt limité musicalement parlant.

Trigger Bang avec l’intervention très succinte de Giggs ou What You Waiting For? manquent cruellement d’originalité et même si les textes sont toujours pleins d’intelligence (l’addiction dû à la célébrité ou la peur de se retrouver seule), les morceaux peinent à créer la surprise et le plaisir.

Des morceaux comme Lost My Mind remontent un peu le niveau mais le filtre sur le chant inutile selon moi et l’ambiance chanson bord de plage ne colle pas au personnage de Lily Allen qui se voulait hors des carcans et un peu décalé.

Si l’on veut retrouver Lily Allen telle qu’on l’aimait auparavant,une deuxième partie d’album se profile et Family Man est le morceau qu’il vous faut. Pas de chichi, piano/voix sur le devant. Le tout pour chanter une histoire d’amour compliquée avec toute la beauté et la sincérité de Lily Allen.

Apples et ses notes de guitares décomposées est superbe pour un rendu très épuré. Là encore une histoire d’amour sur fond de nostalgie.

Apres un anecdotique Waste drôle sans être génial, on retombe un peu dans l univers r’nb médiocre pour finir sur Cake qui sort du lot par une mélodie très tendre et toujours cette voix aussi belle.

Conclusion :

Un album de retour de Lily Allen qui nous avait laissé 4 ans sans album. No Shame reste en demi teinte. Sans être aussi bon que It’s Not Me, It’s You à cause de ces trop nombreuses incursions dans l’univers r’nb hasardeux, il en reste une moitié d’album très bonne avec toujours cette voix et cette qualité d’écriture.

Pour l’acheter :

Deezer : http://www.deezer.com/album/64755292

Spotify : https://open.spotify.com/album/0DriDL7OcMeMENJWAElSYL?si=utZ4hsk4Q4GqSxO69D2u1A

Facebook : https://www.facebook.com/lilyallen/

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.