Live Report Harmonic Generator+Magoa+Conscience+Evenline

Vendredi 24 Février, j’ai eut droit à du gros métal sur Paris.
J’ai eut la chance d’aller voir le premier concert pour la sortie de leur nouvel album d’Evenline. Harmonic Generator (dont j’ai déjà fais la chronique) ainsi que Magoa et Conscience se sont joints à la fête. Voici un résumé de cette soirée pleine de décibels!!

C’est Doweet qui organise la soirée (merci à toute l’équipe).

Le concert commence à l’heure (pour une fois) avec Harmonic Generator qui balance direct un gros son.
La salle est seulement à moitié pleine mais il n’est que 19h.
Le chanteur commence torse nu donc je pourrais pas dire qu’il mouille la chemise mais il dégouline d’énergie.

hglive
C’est leur première fois à Paris (ils sont marseillais et ont fait le chemin exprès pour cette soirée) et ils balancent grâve voulant s’attacher les parisiens comme fans.
L’esprit hard rock est bien là, des riffs bien envoyés, une base rythmique lourde et en place et un chanteur qui donne tout comme un Axl Rose (chanteur des Guns’N Roses). Une voix très harmonieuse même si elle est un peu écrasé par les basses.
I Feel Fine balance un groove qui reste dans l’esprit du groupe : un bon hard rock qui envoit. La déferlante d’effets du premier guitariste crée une vraie densité musicale. On a même droit à un solo d’harmonica du second guitariste. Le public est conquis dès la troisième chanson.

hglive2
Ils passent la seconde avec Nobody Dies, morceau de leur premier album, plus agressif.
On garde ces mélodies tirées du blues mais avec une très très grosse batterie et des saturations à décorner un boeuf (avant le salon de l’agriculture c’est de bon aloi).
Un bon set, un peu court mais c’est le jeu quand 4 groupes jouent dans la même soirée.

Je vous avouerai que Conscience n’est pas ma tasse de thé. On est plus sur du métal mélodique et je n’ai pas accroché plus que çà.

conscience

En revanche, Magoa est du trash bien puissant. C’est la bonne surprise du soir.  Le chanteur a une énergie folle et les riffs sont rapides et énergiques. On se met facilement à pogoter sur leur musique. On est un peu dans l’esprit Machine Head avec un barbu au chant dans la veine de Wayne Static pour le physique (le chanteur de Static X, mort il y a peu, avait une barbe immense).

magoalive
Le public est un peu statique face à ces groupes, c’est dommage car les musiciens donnent tout.
La salle s’est rempli peu à peu pour accueillir pas loin de 300 personnes (salle comble).

magoalive2magoa3

Evenline enfin. Plus la soirée avance plus le son est propre. Le chanteur a une très belle voix, comme sur l’album(de tête il me fait penser à Neil Patrick Harris, Barney Stinson de How I Met Your Mother). Le son est énorme et balance grâve.

evenlinelive
Le fait que le bassiste joue au doigt sur une 6 cordes (normalement il n’y en a que 4) est une belle surprise pour moi. Il attaque les cordes et le son est la, bien agressif.

evenlinelive2
En revanche, le guitariste chantant sur les refrains met un peu trop d’entrain.

ils enchaînent les nouveaux morceaux et le public est réceptif.
Les riffs sont précis et percutants.
On reprend quelques anciens titres pour le public qui les suit depuis le début.
Without You est superbe en live. Le public féminin se rapproche lentement de la scène.
Deeper Underground sous stéroïde envoit du bois. j’ai l’impression d’entendre Jamiroquai avec un groupe de métal derrière. c’est génial.

Solo de batterie pour mon plus grand plaisir. Il envoit fort avec un matériel somme toute réduit au strict minimum.

evenlinelive5
Le groupe a une très bonne vibes sur scène et sait prendre son public et l’emmener avec lui.

Ils enchaînent vieux et nouveau morceau avec aisance et l’ensemble est très cohérent.
Wasted Years,  autant ce n’était pas mon morceau préféré en album autant en live il a une énergie folle.
Le concert se finit avec Misunderstood. Un morceau superbe sur le premier album qui prend encore plus d’ampleur en live avec en cerise sur le gâteau un très joli solo de guitare.

evenlinelive3

22h30. C’est déjà la fin. Une très belle soirée pour moi avec en plus d’avoir vu 2 groupes que j’avais beaucoup aimé, Evenline et Harmonic Generator, et qui ne m’ont pas déçu en live, j’ai pu aussi découvrir Magoa  et sa puissance de feu.

J’ai hâte de les revoir pour un set plus long.

Un très grand merci pour les photos à Deuskin Photography. Vous pouvez retrouver les photos et bien d’autres sur sa page Facebook : https://www.facebook.com/Deuskin-Photography-244371525976177/

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire