Martin Stahl / Rise

rise

Premier EP de ce suédois vivant en France, Martin Stahl affiche sur Rise un univers très pop/folk anglais. Sa voix très particulière m’a donné envie de vous le faire connaître.

Sa voix a une tessiture très élargie, n’hésitant pas à chanter en voix de fausset (il chante aigu. Les plus connus à l’avoir utilisé sont les Bee Gees, pour vous donner une idée).

C’est un album très folk, les sonorités sont chaleureuses. Il nous transporte dans un univers très doux, calme, avec tendresse.

Far Away par exemple, ces notes de guitares électriques, sa voix de tête n’hésitant pas à monter, rend le morceau superbe. Le morceau est très mélancolique, mais le léger delay (une légère réverbération sur la voix) donne un côté aérien, presque à côtoyer les anges.

Goodbye est quant à lui plus pop. Un peu comme Ed Sheeran, on a comme une impression de détachement. Comme s’il regardait les protagonistes agir devant lui. Le rythme est très folk mais les parties de batterie et le rythme imposé par la voix est lui très pop, plus enlevé.

Love Like This, avec son duo piano/voix commence très bien. Le morceau est aérien, dû à la guitare qui lance juste quelques notes et au synthé qui jouent sur les sonorités un peu old school. Le morceau est très frais, plus positif que le reste de l’album.

On finit ce 6 titres avec New Dawn, un pur morceau folk. Très doux, calme, il y a une volonté d’apaiser dans l’écriture de Martin Stahl. New Dawn (nouvelle aube traduit littéralement) est le renouveau. Plein d’espoir, aussi bien dans la mélodie que dans les paroles. Le morceau est plus court mais tout aussi efficace. Les chœurs et la batterie donne plus de jus, plus de volume au morceau sur le refrain.

Conclusion :

L’album est très agréable, cohérent et apaisant. La voix est très travaillée, belle, jamais fausse. Cela donne une ampleur aux morceaux et cela ne m’étonne pas qu’il ait fait la première partie de Christophe Willem (même si je n’aime pas son univers, je respecte l’artiste).

Certains morceaux comme Nothing To Say me paraissent moins bon que le reste mais j’ai un petit coup de cœur pour Far Away et son intro à la guitare très mélancolique.

Petit bémol aussi sur le fait que les parties batterie 100% naturelle plutôt qu’une électronique  sur certaines parties de morceaux ( notamment sur  Rise) auraient, je pense, apporter plus de chaleur aux morceaux (mais çà c’est mon avis de batteur).

Deezer : http://www.deezer.com/album/12308306?utm_source=deezer&utm_content=album-12308306&utm_term=7126184_1456166024&utm_medium=web

Spotify : https://play.spotify.com/album/2R5UxUNrK8liwHTmizRSPz

Facebook : https://www.facebook.com/martinstahlmusic/?ref=ts&fref=ts

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire