Mass Hysteria / Maniac

Je ne chronique quasiment jamais de groupes qui chantent en français pour des raisons personnelles. Seules exceptions : Ultra Vomit et Mass Hysteria dont je suis fan de la première heure. Mass Hysteria, le groupe de métal français revendicatif par excellence sort un nouvel album : Maniac. Je me dois de le chroniquer.

Dans la continuité de Matière Noire, Maniac reste très sombre, résolument métal avec un gros son de gratte et de batterie.
Les morceaux sont très énervés, puissants, bruts.
Reprendre Mes Esprits commence bien : un riff accrocheur et une énergie toujours au rendez vous.
Ils le disent dans Ma Niaque. On a l’impression que malgré leur âge, ils n’ont jamais eut autant la niaque. Le morceau est hyper rapide, tendance trash, solo de guitare à l’appui.

Les doubles pédales de Partager Nos Ombres, la mélodie de guitare de L’antre Ciel Ether qui donne envie d’headbanguer à tout va ; tout respire la puissance de leur musique. Mass Hysteria n’a jamais paru si jeune malgré leurs 25 ans de carrière.

Et ils ont encore plein de choses à dire.
Chaman Acide qui parle des élections et du fait qu’on élise toujours les mêmes beaux parleurs. En sous jacent l’écologie.

C’est un peu le thème principal de plusieurs morceaux : l’avenir et la planète, ce qu’on en fait.
Resonnant comme un compte à rebours, la batterie sur Se Brûler Surement parle du réchauffement climatique. Les choeurs sont énormes et donnent une dimension apocalyptique au morceau.

Avenir aussi de la jeunesse passive face aux médias et réseaux sociaux, Arômes Complexes incite à la réflexion, à l’épanouissement par l’éducation, la littérature plutôt que la télé réalité.
Le tout appuyé par des synthétiseurs et deux grosses mais alors très grosses guitare et basse qui avancent tels des rouleaux compresseurs.

Petit clin d’oeil à Tarantino sur We Came To Hold Up Your Mind, morceau électro métal instrumental très noir là aussi pour clôturer en beauté l’album.

Conclusion :

Après le superbe Matière Noire, c’était difficile de faire mieux. Avec Maniac, Mass Hysteria réussit l’exploit avec un album encore plus sombre, plus trash, allant dans la démesure sans renier ce qu’il est : un groupe métal qui a des choses à dire.

Pour l’acheter :

Deezer : http://www.deezer.com/album/76395472

Spotify : https://open.spotify.com/album/0UHnWtRu6EFUUm31UjCaLk?si=WXU7U7LlSSSpzD0SduDJmg

Facebook : https://www.facebook.com/masshysteriaofficiel/

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.