Megadeth / Dystopia

dystopia

En préambule, je tiens à dire que je n’ai jamais pu saqué Megadeth. Du métal mais avec un chanteur qui avait une voix qui m’énerve. Dave Mustaine (le guitariste et chanteur) signe ici leur 15ème album : Dystopia. Un des groupes les plus connus de la scène métal, je me devais de mettre de côté mon ressentiment….

Bon, premier point : c’est toujours Dave Mustaine qui chante. Il pousse moins dans les aiguës avec l’âge mais sa voix un peu rocailleuse m’énerve toujours autant.

Après il faut admettre que leur son est impeccable et que leurs riffs envoient grave.

Dystopia par exemple (le morceau titre) a une mélodie qui est trop positive. On dirait presque un générique de dessin animé japonais ou de série télé des années 80. Les riffs (mélodie si vous préférez généralement joué à la guitare. Cà, c’est pour ceux qui nous rejoignent et qui n’ont pas lu mes précédents articles) s’enchaînent et ne se ressemblent pas. Le morceau est envoûtant, le refrain notamment avec le solo de guitare est énorme. Kiko Loureiro (guitariste en second et souvent le soliste du groupe) envoie du bois (çà veut dire c’est percutant) avec sa descente de manche.

L’album est un genre d’exutoire à la dure réalité qui est : « on finira tous par passer de l’autre côté » (j’emplois des termes plus imagés que dans la réalité). bref, cet album a été voulu par Dave Mustaine après la mort d’un ami très cher, Jeff Hanneman guitariste de Slayer, en 2013. La vie est trop courte donc il essaye d’exorciser ce sentiment de fin se rapprochant.

C’est pourquoi beaucoup de morceaux parlent de ce sujet : Fatal Illusion, Death From Within, Conquer Or Die …. en fait tous les morceaux.

Death From Within a des rythmes très lourds et rapides, à la guitare comme à la batterie ; seul le guitariste soliste balance quelques notes cassant ce camion lancé à fond vers la mort. Le refrain lui aussi regroupe les musiciens sur un chœur (chanté par Dave Mustaine et Dave Ellefson, le bassiste) pour conjurer la mort tout en sachant qu’ils ne gagneront jamais (puisque la mort vient de l’intérieur dans le texte).

Bullet To The Brain commence elle par un solo de guitare acoustique superbe. C’est très mélancolique ; la batterie derrière fait un roulement comme une rythmique militaire.

Puis les saturations arrivent et la vitesse du morceau s’accélère, le morceau s’assombrit derrière les sonorités des guitares et de la basse. Dave Mustaine a même mis un delay (un écho de sa voix, comme une réverbération de sa propre voix) sur son micro pour donner cette impression de puissance et peut être aussi mettre l’accent sur l’écho de la détonation d’une arme à feu.

Post American World est mon morceau préféré. Des riffs bien lourds, bourrins même, un refrain sombre avec le guitariste soliste qui balance un solo très aigu, très agressif. J’adore. les quelques notes derrière le son lourd des instruments par Kiko sont presque malsaines, comme un virus qui gangrène le morceau. Puis le morceau ralentit avec la mise en avant de la guitare de Dave, un son bien lourd, froid. Le morceau reprend un rythme plus rapide et accélère encore avec le deuxième solo.

Poisonous Shadows commence un peu comme Bullet To The Brain à ceci près que l’on donne un côté plus théâtral au morceau. Les sonorités sont plus gothiques, on entend une cloche sonnée au loin, les chœurs féminins tel les sirènes d’Ulysse. Le morceau est plus lent, très sombre, gothique quoi.

Conclusion :

un album globalement très bien écrit et avec des mélodies énormes, puissantes et mélancoliques. Vu le thème, le contraire aurait été étonnant. Mais, hormis toujours cette voix qui me donne envie de lui donner du sirop pour la toux, le reste est super. Il n’y a pas vraiment de morceaux à jeter, on peut l’écouter d’une traite sans problème.

A écouter entre cheveux longs autour d’une bonne bière et d’un billard. Ou avec mon pote Nico en train de secouer la tête et de fermer les yeux pour aspirer toute la beauté du solo de Conquer Or Die.

Deezer : http://www.deezer.com/album/12224328?utm_source=deezer&utm_content=album-12224328&utm_term=7126184_1453655845&utm_medium=web

Spotify : https://play.spotify.com/album/7JymwRM9YyCjFklIbrgPqt

Facebook : https://www.facebook.com/Megadeth/?fref=ts

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 réflexions au sujet de « Megadeth / Dystopia »

Laisser un commentaire