Moon Hooch / Red Sky

redsky

J’ai tout de suite été impressionné par Moon Hooch. Mettre sur Red Sky des instruments pour créer un environnement électro donnent un univers très particulier, un peu décalé mais que j’aime beaucoup. Voilà de quoi vous le faire découvrir.

C’est leur deuxième album mais leur côté globe trotter et leur spiritualité a permis de donner une densité, un aspect très particulier à leurs sonorités sur cet album.

Ils introduisent des percussions, une batterie et surtout des saxophones sur leurs morceaux pour créer un morceau de techno. On reste sur un univers électro mais avec un petit quelque chose qui s’écoute facilement.

Prenons le premier morceau : Red Sky. Le sax donne tout de suite une mélodie très festive, dansante, un peu funk. La répétition de cette mélodie et le phrasé de la batterie très syncopé, pleine de break balance tout de suite une envie de monter sur la piste pour se trémousser. Ensuite vient le deuxième sax, sourd avec une impression de saturation presque, très forte qui fait office de synthé et de sample. Le tout donne un morceau électro un peu vintage et à la fois très moderne.

Viens ensuite That’s What They Say et on reprend le même mélange. Un sax qui balance une mélodie très dansante, répétitive mais intelligente. Un deuxième sax plus bas qui donne le tempo et une batterie qui phrase terriblement funk, limite jazz. Le tout donne un morceau électro (alors qu’il n’y a aucun sample, aucun synthé). C’est efficace et çà me plait.

Psychotubes donne plus une impression de mélodie rock. Mais toujours ce sax et cette batterie qui savent donner un univers spécifique. La mélodie est plus basse, froide, plus angoissante peut être aussi.

Rough Sex voit apparaître le premier sample synthé. Mais très vite le saxophone vient s’ajouter au sample et on ne peut plus distinguer l’un de l’autre. Très déstabilisant.

j’aime beaucoup le solo de saxophone au milieu.

Brokent Tooth et cette mélodie à la limite de la fausse note m’a tout d’abord rebuté. Puis, le deuxième sax lance le tempo avec toujours cette batterie. Le tout prend une cohérence nouvelle et un morceau très sombre, un peu jazzy. La mélodie change, en plus aigu et le morceau reprend de la hauteur. Une petite partie marche militaire, et on repart sur un tempo plus sympa. Peu pratique pour aller danser, il s’écoute avec intérêt.

Conclusion :

Tout n’est pas bon, on pourrait même se lasser de cet univers. Mais je trouve cela tellement original que je voulais vous le faire découvrir. C’est une découverte intéressante et intelligente je trouve. Les morceaux ne sont pas trop long et donc on ne tombe pas dans l’excès. Qui plus est, les mélodies sont suffisamment variés pour trouver son compte.

Deezer : http://www.deezer.com/album/12913140?utm_source=deezer&utm_content=album-12913140&utm_term=7126184_1466023411&utm_medium=web

Spotify : https://play.spotify.com/album/0wUDFcD0drAd4KCIaqXpLU

Facebook : https://www.facebook.com/moonhoochmusic/

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire