News Years Day / Malevolence

malevolence

Dans la veine d’Evanescence ou Nightwish, voici le 3ème album de New Years Day.

Après un changement de musiciens (bassiste et batteur et guitariste rythmique), Ashley Costello balance toute son énergie dans cet album :Malevolence.

 Il ne reste plus qu’elle du groupe original mais c’est la pièce maîtresse. Sa voix et son énergie donnent toute sa puissance à un groupe de métal qui, sans çà, tomberait au milieu de milliers d’autres.

Kill Or Be Killed met tout de suite dans l’ambiance, c’est du gros son, du bon métal avec une voix hyper énergique d’Ashley. Tuer ou être tué, une chose est sûre elle se bat jusqu’au bout.

Les guitares sont très présentes, bien puissantes, lourdes même et on se met vite à secouer la tête et même à pogoter dans son salon (faites attention au vase moche qu’une personne, vous savez plus qui, vous a offert ; çà serait dommage….).

La chanteuse ne fait pas que dans la puissance, elle sait aussi avoir une voix plus douce comme dans Alone. Le naturel revient très vite au galop et a besoin de cette débauche de vitalité pour chanter, tant mieux.

On ressent quand même très profondément les inspirations d’Evanescence, et les rythmiques ont du mal à se démarquer de ce groupe.

C’est un album plus noir cependant que ce que leur rival peut proposer.

Par exemple, Left Inside, l’ambiance est plus lente, plus lourde, plus sombre. La seule lumière du morceau est la chanteuse qui sort de la noirceur musicale. Ce morceau est bien puissant et est un bon défouloir pour toute énergie négative.

Ou Save Myself For Me, où la chanteuse essaye de s’échapper de son propre esprit, de sa propre folie. Suffer, la souffrance du personnage étant mis en opposition avec l’énergie libératrice que dégage le morceau et la chanteuse.

Anthem Of The Unwanted est LE morceau de l’album. Toute en puissance (encore), aussi bien vocale (surtout vocale) que musicale. Les chœurs donnent une pêche extraordinaire au morceau.Le riff est efficace, tout est bon.

Defame Me fait un peu redescendre la qualité de l’album. Les chœurs masculins sont sans intérêt et la rythmique est médiocre. Next!

Conclusion :

Un bon album de métal accessible même aux noms fans (je pense) du fait de la qualité vocale d’Ashley. Les morceaux sont puissants et très bien écrits. Les paroles sont sombres mais l’énergie de la chanteuse permet d’éviter de sombrer. très sympa.

Deezer : http://www.deezer.com/album/11327034?utm_source=deezer&utm_content=album-11327034&utm_term=7126184_1444573890&utm_medium=web

Spotify : https://play.spotify.com/album/3X42xC0b5udiE3BcEq4HrU

Facebook : https://www.facebook.com/nydrock/?fref=ts

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire