Oomph / Ritual

Dans les « légendes » du métal allemand, Oomph! est le premier groupe allemand à s’exporter en chantant en allemand.
Formé en 1989, le groupe est à l’origine de la Neue Deutsche Härte avec Rammstein en créant un métal industriel teinté d’électro et chanté en allemand.
Cette année sort leur 13ème album : Ritual.

Toujours formé autour de ces trois acolytes, Dero, Crap et Flux qui font toutes les instrumentations studios avant de s’adjoindre live l’aide de partenaires, le groupe installe un métal gothique industriel dans la veine de leurs premiers albums, plus organiques que Rammstein, tout en restant un peu dans le même esprit, gardant un esprit gothique, pêchu, charismatique, froid.

Tausend Mann und ein Befehl est ainsi dans la veine d’un métal industriel très froid sombre, au son tranchant avec des envolées. Un vrai morceau fait pour le live.

La voix de Dero puissante et gutturale n’est pas sans rappeler celle de Lindemann (chanteur de Rammstein).

On le voit sur Achtung!Achtung! où le chant suit la batterie et la guitare au claquement militaire, comme un claquement de bottes sur les couplets, ceci n’étant pas sans rappeler un autre Rammstein. Un pur hit!!

Ou encore Trummerkinder au riff rappelant un camion lancé en pleine vitesse, dans une ambiance sombre, glauque avec la voix de Dero grave et basse. Comment ne pas aimer le dernier cru de Oomph!

C’est épique, efficace, fait pour le live.
D’ailleurs, tout comme ces camarades allemands, Oomph! est un groupe de live, visuel et puissant.

Les textes abordent comme toujours l’amour et la haine, la vie et la mort bien que la religion, thème souvent abordé aussi, soit ici plutôt central. L’ignorance, les guerres au nom de la religion, la dévotion au detriment du libre arbitre.

TRRR – FCKN – HTLR (terror fuckin hitler) parle justement de cette haine du prochain et de la dévotion d’Hommes envers un homme.
Le rythme est énergique, le riff de guitare est incisif et le refrain répétitif entre dans les têtes pour ne jamais en ressortir. Un hit en puissance.
A tel point que le groupe le remix avec Lord Of The Lost en fin d’album en version électro transe. Une version accélérée très inspirée qui ne dénature pas du tout la version originale.

Conclusion :

Ritual est l’album de Oomph! qui reprend tout ce que l’on aime du groupe : une efficacité, une énergie, des refrains qui rentrent dans la tête, et des morceaux qui sont sans aucun doute fait pour le live. Sans conteste l’un des meilleurs albums du groupe aussi bien pour les fans que pour les curieux.

Pour l’acheter :

Deezer : https://www.deezer.com/album/79031012?utm_source=deezer&utm_content=album-79031012&utm_term=7126184_1547912841&utm_medium=web

Spotify : https://open.spotify.com/album/5wx3jMxEN0tsgAnwFsFmij

Facebook : https://www.facebook.com/oomphband/

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.