Palisades / Erase The Pain

Palisades est un groupe de post hardcore américain. Créé en 2011, le groupe a tout de suite convaincu et les voici sortant déjà leur 4ème album : Erase The Pain.

Le son de Palisades vient de l’énergie métal, reprenant un peu l’impulsion néo métal sans le côté rap, avec un chant clair et un chant rageux et une pointe d’électro.
L’esprit reste assez tourné vers un public plus féminin.

On se retrouve avec un son moderne, énergique avec des riffs simples mais efficaces et un duo chant qui fait le job.

Vendetta lance la machine avec un riff de guitare bien énervé qui retombe un peu dans l’esprit néo avec un refrain pseudo fédérateur déjà entendu des milliers de fois. C’est dommage car la rythmique de guitare fonctionne bien mais ils rentrent dans un schéma déjà vu.

Cette fausse note est partiellement oubliée avec Erase The Pain et ces notes de synthés sur le refrain qui apporte une touche poétique à une rythmique rageuse et puissante.
L’énergie est bien retranscrite et le morceau fonctionne parfaitement.

Partiellement oubliée car l’esprit métal pour les jeunes filles reprend vite le dessus : Fade, Ways To Disappear. Même Fragile Bones qui aurait pu être un hit bien hargneux fait penser à une peine de coeur tant les mélodies guitares/chant sur les couplets sont molles.

Pour moi, le morceau phare est War : un riff de guitare bien énervé, très rapide et sec ; des changements brusques calme/tempête et un chant puissant à souhait. Plus de filtre, ils lâchent les rennes.

Dommage qu’ils ne reproduisent pas le même schéma avec Ghost. Le morceau a un pont énorme avec une saturation catchy et ils en font un morceau gentillet.

Shed My Skin relève le niveau avec une ambiance très pêchue mélangeant samples et guitares, un peu SF. La tension est palpable et l’énergie explosive.

Conclusion :

Erase The Pain contentera son public. Cet album est dans la continuité des précédents albums. Pour ma part, je ne retrouve pas l’esprit hardcore soit disant affiché par le groupe préférant parler d’un groupe de néo métal. Ce côté hardcore était présent sur le premier EP et a très vite disparu sur les albums suivants préférant rentrer dans un moule. Les riffs et l’énergie retombent rapidement dans un truc déjà entendu trop souvent.

Pour l’acheter :

Deezer : http://www.deezer.com/album/82612562

Spotify : https://open.spotify.com/album/3OTWWdNFbxGzWTJBX7588m?si=CrOHhh0pSZCYqg-ZwgBE9Q

Facebook : https://www.facebook.com/WeArePalisades/

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.