Psykup / Ctrl+Alt+Fuck

Psykup est un groupe de métal toulousain. Ils sortent leur 4ème album : Ctrl+Alt+Fuck. Après les avoir interviewé, j’étais curieux d’écouter l’album en entier.

Le métal de l’Autruche comme ils l’appellent revient sur scène!

Pour retrouver l’interview, c’est ici.

Je crois bien que cet album est leur album le plus violent.

Brazilian Massage est l’histoire d’un mal de dos et d’un massage atypique qui a remis le chanteur d’aplomb. Un riff très métal en intro avec une énorme batterie. S’ensuit un couplet plus rock et une césure très énervée avant l’explosion du refrain. Le morceau est très énergique.

Je retrouve un peu d’esprit du groupe Pleymo dans le style musical.

On est quand même sur un album très trash. We Will Win This War et sa double pédale de folie, son riff de mi morceau énorme et bien lourd et surtout ce hurlement primaire. Et en même temps, la dernière partie du morceau bascule sur une guitare acoustique et une voix chaude et lente comme pour rassurer, calmer la colère pour ensuite mieux revenir dans une explosion innatendue.

Fuck Me ‘Til The End Of Times commence comme un morceau death. Le calme retombe, des choeurs chantent, une cloche sonne comme une horloge marquant le tempo. Les guitares électriques reviennent de plus en plus lourde, la batterie marquant le passage du calme vers la tempête. On est cependant sur un morceau plus structuré que l’intro pouvait nous le laisser penser.

Et en même temps, on a Cooler Than God avec le riff de James Bond en arrière plan avec les trompettes et un morceau un peu à la Pleymo teintée de notes de jazz (à la trompette notamment). C’est très bizarre mais c’est pas mal. Bien déluré.

Les deux morceaux se rassemblent et en même temps peuvent s’écouter séparément.

The Long Ride Home (lever de soleil) installe d’un côté un esprit métal montant avec des notes hispaniques à la guitare. Le morceau, malgré quelques phrases au début est un instrumental. J’adore!

En revanche The Long Ride Home (coucher de soleil) est un pur morceau métal chanté et énervé. Le second morceau rejoint le premier par la voix off et le final à la trompette (c’est maigre).

Conclusion :

Un album très énervé, puissant avec des notes groovy. Pas afficionado de ce style musical, il y a quand même énormément de travail et une grande qualité d’exécution. Certains morceaux m’ont beaucoup plus comme The Long Ride Home (lever de soleil) qui a un esprit western spaghetti génial.

Pour l’acheter :

Deezer : http://www.deezer.com/album/15461266?utm_source=deezer&utm_content=album-15461266&utm_term=7126184_1491224246&utm_medium=web

Spotify : https://open.spotify.com/album/2HSRHoiIfRHRRHNiGtBaMJ

Facebook : https://www.facebook.com/Psykup-259590920912397/

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire