Redemption / Angel

Redemption avait défrayé la chronique en remportant le tremplin The Voice Of Hell 2018 et en jouant sur la Main Stage du Hellfest 2018 avec à la batterie Rod, 10 ans. Ils livrent un métal très punchy et un premier EP Angel.

On sent l’influence Metallica jusqu’au bout des cordes de guitare et des battements de batterie.

World Is Mine aurait pu être un titre des Four Horsemen tellement le son est propre, le riff est évocateur des américains et le chant est impeccable.
Mais ce sont bel et bien les français de Redemption qui ont fait ce morceau avec Rod, 11 ans maintenant à la batterie et Mat, 17 ans au chant et à la guitare (et oui).

Et ça continue, Soon The Road est clairement biberonné au Master Of Puppets et And Justice For All. Le son de batterie est brut, les breaks sont multiples, les riffs sont tranchants et le solo est très sympa avec un taping très impressionnant.

Comment ne pas voir Sanitarium dans l’intro d’Angel avec le jeu de batterie et de guitare seuls. Le morceau bascule sur un riff sur le refrain un peu moins porteur que le reste de l’EP. C’est dommage parce que le solo est très bon et les ponts couplets refrains donnent une patate d’enfer.

Qui plus est, le lien avec I’m Not Afraid se fait facilement et le rythme s’emballe presque naturellement.

Conclusion :

Redemption joue la carte du heavy métal traditionnel avec des solos, des mélodies bien écrites et un chant puissant malgré son jeune âge. Pari gagné sur Angel, ce premier EP qui appelle une suite. Le passage de relais de génération est bien engagé.

Pour l’acheter :

Deezer : http://www.deezer.com/album/94843262

Spotify : https://open.spotify.com/album/4lRFuvVLanxps5bsua1F4h?si=Qi9FMBeCTOik-ozAZJYuGg

Facebook :

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.