Rest, Repose / Rest, Repose

Après un premier EP plein de promesses, de puissance et de saturations de guitares, voici le premier album de Rest, Repose intitulé intelligemment : Rest, Repose. Les 5 métalleux américains vont-ils confirmer tout le bien que je pensais d’eux?

Rest, Repose m’avait beaucoup plu sur leur EP. Leur énergie, l’aggressivité et la puissance des morceaux était très bon. Les musiciens ont paufiné leur son, canalisé leur énergie pour nous sortir un premier album qui garde l’énergie et la colère de l’EP mais accentue aussi le travail des mélodies et du chant.

On comprend tout de suite ce que je veux dire avec Fathoms. L’intro à la guitare, très mélodique et le travail de la voix en clair saute aux oreilles avec force plaisir. La puissance du jeu de guitare de Tony et Fluff, est toujours là, le jeu de batterie de Jared impose par ces breaks et son son très sec. Et Tanner chante aussi bien en clair qu’en cri (les deux se superposent même sur certaines parties du morceau). C’est un très bon début.

The Cycle et le gros, l’énorme son même, de basse et de guitare du début claque grâve. Le morceau est tel un truck lancé à fond sur une route de campagne. Malgré les pierres et la poussière, le camion roule vite et droit. Le son est très propre et dense et on observe toujours la qualité vocale de Tanner. On a même droit à deux reprises à un petit solo de guitare bien envoyé, rapide et percutant. Le morceau finit comme il a commencé, à fond de cale avec un gros son bien pêchu. J’adore!!!

L’intro de Calling Out est rapide et technique. Les guitares sont comme une chevauchée vers l’ennemi, appuyée par une batterie toujours aussi percutante (pour une percussion, c’est pas toujours évident croyez moi). Là, je dois avouer que le morceau me laisse un peu circonspect. La voix claire et le riff sur le refrain fait redescendre l’énergie et la puissance dégagée par les couplets. Techniquement, rien à redire mais en énergie pure, il y a de la déperdition. Malgré un pont (passage refrain/couplet à mi-morceau) avec un chant en choeur hurlé et une double pédale de batterie énorme, on retombe vite sur une perte de gniak avec un refrain en deçà.

Hanging By A Thread envoit là aussi un gros son dès le début, guitare, basse et batterie donne tout d’entrée de jeu. Et là aussi, on retombe un peu sur les refrains avec un chant et une mélodie gentillette par rapport au début qui laisse un peu sur sa faim.

Retrospect en revanche crée une atmosphère beaucoup plus sympa. On se retrouverait presque sur un esprit live. Le riff de guitare est pêchu et énergique, la voix est rapide et colle à la perfection avec la mélodie. On joue vite et bien. L’esprit du refrain alternant passage lent et rapide, chant clair et cri de colère est très bien pensé et balance grâve.

Ce morceau a même droit à son instrumental en fin d’album. On bascule dans un morceau harmonique, au piano avec quelques arrangements cordes (violons et violoncelles) qui donnent un côté très musique de film au morceau.

Même si on saute un peu du coq à l’âne avec ce morceau, c’est un morceau très raffraichissant qui montre aussi bien la qualité du morceau que celle des musiciens.

Conclusion :

Quelques petites faux pas dans cet album mais le général reste à la hauteur de ce que j’avais pu voir sur l’EP : un groupe énergique qui assène des riffs efficaces et percutants.

La première moitié de l’album est très bonne, on se perd un peu au milieu en énergie (même si les morceaux ne sont pas mauvais, ils manquent juste d’un petit quelque chose, d’un peu d’agressivité) et la fin de l’album clôt agréablement l’écoute.

Rest, Repose confirme ; c’est un groupe de métal avec des musiciens de qualité, des riffs incisifs et une envie d’envoyer tout tout de suite. Continuez comme çà les gars.

A écouter en secouant la tête avec une bouteille de whisly et des potes qui veulent se défouler à loisir sur un pogo.

Pour l’acheter :

Deezer : http://www.deezer.com/album/40653501?utm_source=deezer&utm_content=album-40653501&utm_term=7126184_1495753233&utm_medium=web

Spotify : https://open.spotify.com/album/0KbMWEUPFhF5DCZJcjYqjm

Facebook : https://www.facebook.com/RestRepose/

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 réflexions au sujet de « Rest, Repose / Rest, Repose »

  1. Le batteur me dit qqchose….ah ben oui ! Il fait plein de vidéos marrantes sur le net…😝

    Répondre

Laisser un commentaire