Rolling Stones / Blues & Lonesome

Cela fait 19 ans qu’ils n’ont pas sorti un album, d’où l’évènement que cela peut susciter d’avoir un nouveau Rolling Stones dans sa discothèque. Blues & Lonesome reprend les essences du rock et des Rolling Stones. La langue modernisée, bleu/blanc/rouge (un message derrière ce logo) revient sur le devant de la scène!

C’est donc le 23ème album du groupe et on part sur une tendance blues, l’essence du rock’n roll et du groupe. Ils mettent aussi l’accent sur le son très vintage de l’album puisqu’ils veulent recréer un son des Rolling Stones original, sans filtre moderne. Je pense que le son aura encore plus d’intérêt sur une platine vinyl.

En 2015, Mick Jagger annonce qu’ils veulent composer un nouvel album. Mais l’inspiration ne vient pas et pour se détendre, ils jouent de vieux morceaux de blues. Et là, l’étincelle : « enregistrons nos récréations musicales blues!! ». Voici donc Blues & Lonesome, le 23ème album des Rolling Stones qui n’est autre qu’un album de reprises de morceaux blues bien souvent peu connus.

C’est une grosse déception pour moi car je m’attendais à entendre du Rolling Stones by Rolling Stones. Mais bon, écoutons l’album.

Dès le premier morceau Just Your Fool de Little Walter (harmoniste) datant de 1962, on voit que le parti pris est de reprendre à l’exacte les morceaux, sans autre fioriture. La voix de Mick Jagger est reconnaissable entre mille, et c’est bien la la seule différence avec l’original.

De même le morceau Blues & Lonesome est lui aussi un morceau de Little Walter (joué avec Muddy Waters, grand guitariste de blues). L’harmonica est là, tout comme Just Your Fool, pour reprendre à l’identique l’original. Le morceau est très sympa sans être exceptionnel, il n’y a pas de fausse note, le son est très 60’s. La déception reste là.

Every Knows About My Good Thing (morceau de Little Johnny Taylor, chanteur blues des années 60-70) est un morceau avec des trompettes normalement. Et là, on voit en guest star Eric Clapton venir jouer le buff avec ces compères Keith et Mick. Ils s’autorisent une interprétation avec l’ajout d’un deuxième guitariste en la présence d’Eric Clapton pour pallier à l’absence des cuivres. Le morceau est peut être le meilleur de l’album, cela tombe bien. Il y a une bonne énergie (bonne vibe comme on dit), et une technique de M. Clapton qui vient ajouter un plus au morceau.

J’aime bien aussi Hoo Doo Blues. Le morceau est traditionnellement un morceau blues-américain/africain. On ressent les origines des musiciens(originels) dans leur façon de jouer, leur mélodie. Là aussi, la voix de Mick Jagger apporte un petit truc en plus, un truc sympa au morceau, très fidèle à l’original.

Le seul morceau connu (paradoxalement, je ne le connaissait pas plus que les autres) est I Can’t Quit You Baby (datant de 1956 interprété par Otis Rush) car il fut repris notamment par Led Zeppelin. Là aussi, loin du morceau des Led Zeppelin, on joue la carte de la fidélité : fidélité à l’original, fidélité du son.

Conclusion :

Bon, je ne vais pas vous faire languir plus longtemps. Je ne m’attendais pas à un truc énorme des Rolling Stones, n’ayant jamais été un grand fan d’eux. Mais, quand j’ai vu que c’était du blues, je me suis dis : « sympa ». Et quand j’ai vu que c’était en totalité des reprises, je me suis dis : « encore un foutage de gueule des « pierres qui roulent ». Autant sortir un best of, cela serait revenu au même. Ils annoncent un album original en 2015, et en 2016 sort un album de reprises. Monsieur Jagger, je suis déçu.

Je ne remets pas en question que le son, les interprétations sont belles et fidèles (avec un plus d’Every Knows…), mais dans ce cas, autant écouter les originaux, tout aussi bons.

Les fans l’achèteront pour tout avoir du groupe, les autres écouteront et apprendront peut être à aimer le blues des années 50-60, sinon ils passeront sur cet album et iront voir ailleurs (comme je les comprends).

Pour l’acheter quand même :

Deezer : http://www.deezer.com/album/14713808?utm_source=deezer&utm_content=album-14713808&utm_term=7126184_1480774752&utm_medium=web

Spotify : https://play.spotify.com/album/4g9Jfls8z2nbQxj5PiXkiy

Facebook : https://www.facebook.com/therollingstones/

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire