Sia / This Is Acting

sia

This Is Acting est déjà le 7 ème album de Sia alors que la France et le monde l’ont surtout connu en 2014 pour son album 1000 Forms Of Fear. Elle confirme avec cet album l’univers créé par Sia Kate Isobelle Furler.

Vu la longueur, on peut comprendre qu’utiliser juste son prénom est plus vendeur : Sia.

On continue toujours dans le monde de Sia, des mélodies électro-pop, une voix singulière et des paroles toujours très personnelles.

Bird Set Free est le premier morceau de l’album et est aussi un morceau se rapprochant énormément de l’album précédent. Elle raconte comment se battre sans se soucier des règles ni des autres. Elle utilise le chant comme exemple, elle ne se soucie pas si elle chante hors clé (la clé étant la référence de partition pour jouer une gamme, type clé de sol ou de fa) elle chante par amour, pour elle.

Alive est pour moi le morceau le plus génial de l’album. Des paroles parlant de son départ d’Australie pour la Grande Bretagne et sa difficulté à percer dans l’univers musical. Elle exprime sa persévérance dans ce morceau au risque de se casser la voix, notamment sur le refrain, « I’m alive » à la limite de la fausse note. Elle vit sa chanson, c’est superbe, j’en ai les poils qui se hérissent.

La mélodie est superbe, rapide, entraînante, vivante, comme elle.

Bien sûr, il y a des morceaux plus en dessous des autres. Comme Cheap Thrills. On se retrouve dans ce morceau un peu dans l’univers de Major Lazer. La mélodie est plus latino, c’est sans doute la mode Zumba qui lui a donné envie d’écrire ce morceau mais il est en dessous je trouve du reste de l’album.

La dernière partie de l’album ressort moins du lot je trouve.

Pour Sweet Design, j’ai l’impression d’écouter Beyonce ou Christina Aguilera dont je ne suis pas fan. Le côté R’nB années 2000 ne m’attire pas.

Space Between, le dernier morceau, ressort un peu du lot. Une mélodie un peu rock psychédélique et toujours cette voix montant à la rupture pour redescendre ensuite jusqu’au chuchotement. Un très beau morceau enivrant.

Conclusion :

Je vous laisse découvrir par vous même le reste de l’album, je déteste le spoil. Mais, je ne pense pas que les fans seront déçus de This Is Acting.

On retrouve complètement le style de Sia que beaucoup avaient aimé lors du précédent album. Il y a la même maturité aussi bien dans les textes que dans les mélodies. Et je pense que certains morceaux vont sortir clairement du lot sur les ondes tellement ils sont géniaux (je pense encore à Alive).

A écouter si vous avez aimé 1000 Forms Of Fear et à découvrir si vous sortez d’une grotte ces 10 dernières années.

Deezer : http://www.deezer.com/album/12280366?utm_source=deezer&utm_content=album-12280366&utm_term=7126184_1454063911&utm_medium=web

Spotify : https://play.spotify.com/album/3Xz1Bcn4YP9bdqlsstMfuJ

Facebook : https://www.facebook.com/SiaMusic/?fref=ts

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire