Simo / Rise & Shine

Simo est un trio originaire de Nashville jouant un blues rock aux tonalités électriques. Leur psychelelic soul comme ils l’appellent. Après un premier album très remarqué, Rise & Shine, leur deuxième album, nous en dit un peu plus sur les influences musicales du groupe.

J’ai tout d’abord ressenti, dans la tessiture de voix ainsi que le jeu un petit côté Lenny Kravitz.
Écoutez Return et son groove sensuel ou People Say et l’esprit funk rock.
Écoutez le filtre sur le chant, la mélodie chaude et séduisante du premier et la mélodie pêchue et à contretemps du deuxième.

Pour finir de vous convaincre, I Want Love est une ballade à l’esprit et avec le filtre saturé qu’aurait pu utiliser Lenny Kravitz. On ressent juste sur le refrain une énergie plus intéressante qui monte peu à peu avec la basse.
C’est d’ailleurs mon coup de coeur.

Le son de basse de Shine et la mélodie de fin de couplet proche d’un Deep Purple m’a bluffé. Le refrain bascule sur une voix filtrée radio (on croirait le chanteur derrière un micro radio à l’ancienne) avec un véritable groove bluesy.

Le groupe continue de montrer l’ensemble des influences musicales du groupe sur le reste de l’album. L’intro de Light The Candle à la guitare saturée à mort sonne comme Jimi Hendrix. Un pur moment de rock à l’ancienne.

Personnellement, j’ai craqué sur The Light et le côté intimiste de la guitare voix. Très épurée.

L’album finit sur un morceau un peu extra terrestre : I Pray. Entre les couplets psyché sonnant comme un morceau expérimental et les refrains dégageant une énergie rock pleine de saturation y compris dans la voix. Le tout finit sur un instrumental proche d’un Sweet Smoke (groupe de jazz rock experimental) dans une cacophonie psychédélique. Bizarre mais intéressant.

Conclusion :

Un gros travail technique des trois musiciens pour nous délivrer un album qui se promène entre les années 70 et 80. Les musiciens ont du niveau et savent jouer tantôt sur l’efficacité tantôt sur la technique pour installer leurs mélodies.
Un album globalement bon et très cohérent si on élude le solo de fin d’I Pray qui sort un peu du contexte.

Pour l’acheter :

Deezer : http://www.deezer.com/album/47343282

Spotify : https://open.spotify.com/album/0rVsygbrnFNiPNy0v9tMry

Facebook : https://www.facebook.com/simotheband/

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire