Y.Blues / Belong To The Barrel

Avez vous deja entendu des joueurs de blues fan de metal? Moi oui. Y.Blues est de ceux là. Des musiciens de blues qui decident d’intégrer des melodies et chants metal en gardant les instrumentations blues. Ce sont des français qui se sont lancés dans ce pari fou et Belong To The Barrel en est le résultat.
C’est original, c’est Y.Blues.

Broken Legs Pt.1 nous montre où on met les pieds. Une intro a la guitare avec un phrasé très interessant, une pluie de note deferlant sur la guitare acoustique. C’est bel et bien et une melodie metal jouée mais sur une guitare acoustique. Et l’arrivée de la batterie, de sa double pédale et du chant guttural confirme : c’est du métal.

Eternity se paye même le luxe d’avoir un mec qui growl. Sur une melodie rappelant les plus belles heures de Static-X. Les riffs de guitares sont bluffants et la batterie feutrée n’empêche absolument pas de savoir que l’on écoute du métal.

On ne m’enlèvera pas de l’idée qu’Injustice For All est un clin d’oeil à Metallica  (et son album And Justice For All). Le clin d’oeil s’arrête là car la melodie rapide et pêchue ne reprend pas le standard des 4 Horsemen (noms données aux 4 musiciens de Metallica). Le riff de guitare est superbe, énergique et pour la première fois on voit apparaître un solo de banjo. Très original, bizarre, drôle, mais bon.

Walking Man est peut être le morceau qui se rapproche le plus d’un blues. Choeurs feminins, harmonica et guitare viennent rejoindre une voix plus claire, sombre pour une ballade très mélancolique. Un très beau morceau entre ballade rock et blues cajun.

Les fans de guitares seront impressionnés par les premières notes de Broken Legs Pt.2 pour être soufflés par l’énergie du groupe et ma capacité à retranscrire une puissance de jeu avec des instruments acoustiques.
Un très bel épilogue à l’album.

Conclusion :

On pourrait croire à un Unplugged d’un groupe comme Slayer. Entre la qualite technique des musiciens qui arborent des melodies aussi belles que techniques et l’énergie dégagée malgré l’absence de grosses saturations et de solos sur-aigues.
Cela déconcerte un peu a la première écoute puis on y prend goût. Le groupe ne se prend pas au sérieux mais c’est pourtant du bon métal sur fond de blues qu’ils nous délivrent.

Pour l’acheter :

Deezer : http://www.deezer.com/album/15661678

Spotify : https://open.spotify.com/album/37xg7UVn3kXpieXyNHhrXN?si=gLBuxrSGR7OgVLn22r2A5w

Facebook : https://www.facebook.com/YBluesOfficial/

Rendez-vous sur Hellocoton !