Tom Leeb / Tom Leeb

Tom Leeb est un acteur humoriste français. Fils de l’acteur/humoriste Michel Leeb, le jeune Tom marche dans ces traces puisqu’il touche à tout dans le monde artistique. Influencé lors de son enfance par la musique “Blue Note” (label américain de blues/jazz) que son père affectionne, c’est tout naturellement que lorsque Tom Leeb s’essaye à la musique, il tombe dans le blues rock teinté de folk.
Voici donc son premier EP intitulé sobrement Tom Leeb.

How Long commence par un bon pop rock avec des riffs très efficaces et une voix assurée. Ce morceau parle de la patience, de la perception du temps. Morceau en corrélation avec son projet musical qui se veut intemporel et donc quasiment sans artifice électronique pour garder la chaleur des instruments.

Swear est plus blues rock reprenant les standards et l’influence du Boss, Bruce Springsteen, ou John Mayer (dont il est fan) dans un registre plus sobre. Des saturations propres, une voix mise en avant, des mélodies simples mais efficaces.

Suit, I Still Love You, une ballade piano/guitare/cordes et batterie sympa mais sans grande originalité. La voix de Tom Leeb fait le job mais la mélodie fait déjà entendue, chez Lenny Kravitz par exemple.

Are We Too Late, dans l’esprit ballade est plus agréable et original. Teinté de folk, avec la voix qui s’éraille légèrement sur le refrain. On accélère légèrement le tempo en toute fin de morceau avec les cordes qui suivent, pour un rendu très sympa.

Go On offre une aparté plus pop. Un tempo plus élevé, un rythme enlevé et une voix toujours bien amenée, feutrée puis prenant de l’assurance. Pas de fioriture artificielle, on entend le tapement des doigts sur le corps de la guitare. On atteind une sorte de plénitude avec l’arrivée du synthé et de quelques arrangements justement dosés pour ne pas gêner la sobriété de sa musique.

Revenge finit l’album avec mon coup de coeur. Un début piano/voix qui explose en toute fin avec l’arrivée des saturations et de la batterie dans un rock bien envoyé. Un final comme il se doit.

Conclusion :

Sans être extraordinaire, ce premier album se démarque par une grande sincérité, une posture très sobre et un final avec Revenge très bon. Un bon premier jet pour ce jeune artiste touche à tout qui s’essaye à la musique avec réussite.

Pour l’acheter :

Deezer : http://www.deezer.com/album/69522862

Spotify : https://open.spotify.com/album/6mKjtnVkHKt2lfhSZT1XqK?si=CqhkoVV0TxGi0w1U5twTzg

Facebook : https://www.facebook.com/Tom.Leeb.Officiel/

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.