You Me At Six / Night People

You Me At Six est un groupe de pop/rock anglais. Formé en 2004, ils ont connu le succès outre-manche très vite et ont confirmé avec 4 albums et des tournées avec notamment Paramore ou encore Fall Out Boy. Ces 5 potes de lycée ressortent aujourd’hui leur 5ème album : Night People. Voyons voir ce que le monde de la nuit a à nous offrir.

Ce cinquième album montre une énergie très positive dans l’écriture et dans les mélodies.

En démontre le premier morceau Night People avec une batterie bien en place, une pêche d’entrée de jeu. S’ensuit une voix posée, douce, chaleureuse. Le but est de faire danser, la mélodie très festive entraîne le public à sauter, danser et jouir du spectacle.

On retrouve tout à fait l’esprit Fall Out Boy et son côté pop. L’univers optimiste du groupe saute au visage, aidé par les choeurs en arrière plan.

Le clip m’a fait furieusement penser à un groupe sans arriver à retrouver lequel (si quelqu’un trouve, il aura toute ma reconnaissance et mon respect).

One Plus continue dans le même esprit, un esprit rock pêchu et positif. L’énergie du groupe est très marquée notamment grâce au rythme emprunté, très rapide, par la batterie et les guitares. On retrouve un petit esprit Foo Fighters dans ce morceau.

On a aussi des morceaux un peu plus convenu comme Brand New. On a l’impression d’avoir déjà entendu le morceau tant la mélodie est simple et convenu. Le morceau n’est pas mauvais en soit, mais c’est juste qu’il fait un peu baby rocker et l’esprit retombe un peu après les morceaux.

Swear heureusement remonte dans mon estime. L’intro à la basse très sympa relance l’esprit Fall Out Boy et l’énergie du début de l’album. On retrouve l’optimisme et l’intelligence d’écriture. Le morceau est efficace et très accessible.

J’aime beaucoup Can’t Hold Back. Le morceau est très entraînant et la mélodie accrocheuse. La batterie a une grande place dans le morceau (c’est peut être aussi pour çà que j’aime bien), mais on a aussi droit à un solo de guitare (simple mais sympa). Puis le redémarage de mi-morceau avec la montée en puissance est, certe très convenu, mais toujours bienvenue.

On finit sur une touche plus glamour avec Give et une intro à la guitare claire (c’est une électrique en son clair jouant souvent des notes douces et chaudes), une voix chaude et suave. Le morceau monte sur le refrain mais garde sa chaleur et son côté love song.

Conclusion :

Un album très sympa. Même si on peut en attendre plus d’un groupe de rock, l’esprit est là et est efficace. On nage entre la pop et le rock de façon très intelligente toujours dans l’esprit de passer un bon moment : pari réussi. J’ai eu beaucoup de plaisir à écouter You Me At Six.

Pour l’acheter :

Deezer : http://www.deezer.com/album/14969559?utm_source=deezer&utm_content=album-14969559&utm_term=7126184_1484086071&utm_medium=web

Spotify : https://play.spotify.com/album/2SChkyg43hZMnY5EtTv5F2

Facebook : https://www.facebook.com/youmeatsix/

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire