Cylew / MOT3L

Cylew est un groupe de rock franco-americain. En 2001, l’ensemble du groupe s’expatrie en Californie. MOT3L est déjà leur troisième opus.  C’est généralement l’album charnière, souvent casse-gueule, parfois apportant la consécration.

L’esprit folk/rock américain est complètement assumé rien qu’avec la pochette et le nom de l’album rappelant la route 66 et ces innombrables motels sur le bord du chemin. Ajouté à celà la voix superbe de Lady Cylew. L’ensemble de l’album mise sur des mélodies abouties et surtout la voix un peu teintée de folk de la belle frontwoman.

Ainsi Western Sky joue sur le rock sudiste avec  un riff accrocheur à la guitare et un refrain énergique et un pont qui ajoute une certaine intensité. Le morceau est efficace.
Seul bémol (que je pourrais appliquer à toutes les chansons énergiques de l’album) : la mise en avant de la voix est, pour moi, trop appuyée. Les musiciens auraient gagnés en intensité et puissance à jouer au même niveau que la voix.

Passons aux bons côtés qui sont légions.

Outer Spaces et sa ballade folk mélancolique rappelant un peu le folk de Sheryl Crow. Tout l’esprit de la guitare acoustique et de donner un esprit intimiste au morceau. Le solo de guitare électrique est très sobre et bon. Pari gagné.

Sun continue et confirme la qualité d’exécution du groupe sur les ballades. La mélodie est lente, chaleureuse et la qualité vocale de Lady Cilew permet de jouer sur la retenue. C’est un morceau très aérien et tout en légèreté.

L’album alterne d’ailleurs ballade et rock un peu plus pêchu.

Comme Save Me et son riff percutant de la guitare, la frappe du batteur associés à la puissance vocale de la chanteuse.
Ou Be Mine et sa montée en puissance apportée par une mélodie accrocheuse et toujours la rythmique de batterie enlevée.
Mon coup de coeur.

Conclusion :

Un album très riche arborant tous les traits de l’Amérique profonde. Du rock au folk, de l’énergie à la douceur, de la mélancolie à l’espoir.
Mis à part le petit bémol sur les morceaux plus rock, l’album est très bon.
Je reste très impressionné par la qualité vocale de Lady Cylew qui m’a rappelé tantôt le folk de Sheryl Crow, tantôt la tendresse de Sharleen Spiteri (chanteuse de Texas).
A écouter avec plaisir.

Pour l’acheter :

Deezer : http://www.deezer.com/album/52870442

Spotify : https://open.spotify.com/album/1yvcFf7Y3bRmwcCuBw6lnG?si=HuulFxgBR0myjGpyHsDVqw

Facebook : https://www.facebook.com/cylewmusic/

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.